Cookie Consent by FreePrivacyPolicy.com

 

 



Quentin Durward


Polydor 1971 Vinyle
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track Artiste/Compositeur Duration
1.Quentin DurwardJacqueline Boyer Georges Garvarentz 
# Track Artiste/Compositeur Duration
1.Si Demain Le Monde S' EcroulaitJacqueline Boyer Georges Garvarentz 
Introduisez votre critique

 

Quentin Durward - 07/10 - Critique de FilmClassic , ajouté le (Français)
A la base de ‘Quentin Durward’, on retrouve évidemment le roman publié en 1823 de sir ‘Walter Scott’, écrivain écossais qui fut également le père d’Ivanhoé’. Jeune homme fougueux et chevaleresque, franc et courageux, ‘Quentin Durward’ fut rapidement sollicité au cinéma au travers de plusieurs films. Je pense ici tant à la version française de 1910, que celle d’Hollywood, conduite par ‘Richard Thorpe’ en 1955. Mais au travers de cette publication, je voulais m’attarder sur la série télévisée franco-allemand diffusé en 1971 sur la chaîne française : l'ORTF. Découpé en sept épisodes de cinquante-deux minutes, cette série a permis de découvrir l’acteur ‘allemand 'Amadeus August’ dans le rôle principal et de retrouver la blondeur et la fraîcheur de la jolie ‘Marie-France Boyer’. Pour sa première mise en scène au service du petit écran, en se servant à merveille des décors naturels et en stimulant son équipe technique pour obtenir des cadrages de toute beauté, ‘Gilles Grangier’ s’en est sorti avec tout les honneurs et est parvenu à pallier le manque de budget par une inventivité saluée par ses confrères.

Sur le plan musical, ‘Georges Garvarentz’ a été sollicité pour introduire un thème efficace et une série de motifs secondaires destinés à accompagner les scènes de liesse, de tension ou de tendresse. Entendue lors du générique de fin, sa partition s’articule autour de la chanson, interprétée par ‘Jacqueline Boyer ‘ et dont la mélodie a été reprise par bribes tout au long des épisodes.

Uniquement sorti, à l’époque (1), sur la face A d’un 45 tours, ce disque ravivera beaucoup de souvenirs chez les nostalgiques de la défunte chaîne télévisée française (ORTF) et une lacune à combler pour tous les fans de ‘Georges Garvarentz’.

(1) La chanson figure également sur une compile CD édité bien plus tard et qui reprend tout les thèmes feuilletons et séries de ces années-là.

FilmClassic
Bande annonce:







Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion