Cookie Consent by FreePrivacyPolicy.com

 

 



Le Facteur S’en Va-t-en Guerre
(Japanese Edition)


Seven Seas 1966 Vinyl
Movie Film release: 1966
 

Subscribe now!

Stay better informed and get access to collectors info!





 

# Track   Duration
1.13th March 
# Track   Duration
1.Le Facteur S’en Va-t-en Guerre 
Submit your review Hide reviews in other languages

 

Le Facteur S’en Va-t-en Guerre - 07/10 - Review of FilmClassic Soundtrack , submitted at (French)
Reporter de 1949 à 1954, Claude Bernard-Aubert a été fortement ébranlé par les tristes souvenirs qu’il a ramenés d’Indochine. La fureur des combats avait de quoi faire pâlir les vétérans de 40-45, l’amenant à répéter qu’aucune guerre n’est jolie, même parée de beaux uniformes et d’idéaux emblématiques. C’est ainsi qu’il a travaillé sur différents projets dont en 1966 pour le film ‘Le Facteur S’en Va-t-en Guerre’, ou la découverte du front par ‘Thibon’ (Charles Aznavour), un paisible employé des postes qui s’engage pour fuir la routines des tournées dans les faubourgs parisiens. « Là-bas – lui souffle Pierre Mondy, au début du film, c’est peinard … Un facteur reçoit directement le grade de sergent, des fois ça pète à gauche, des fois à droite, mais le courrier ce n’est pas toi qui le distribues. Tous les soirs, tu te couches célibataires et tu te réveilles le matin avec une poupée dans les bras ». Expédié dans un avant-poste perdu en plein territoire rebelle, notre facteur déchante vite. Malgré les enfants au sourire ‘Pepsodent’, la mort rôde et peut frapper à tout moment…

Par le ton de cette histoire, qui nous rappelles une sorte de ‘pont de la rivière Kwai’, joué à la française, a amené Georges Garvarentz à se souvenir de son travail pour ‘Un taxi pour Tobrouk’. Il a ainsi concocté une marche qui est rapidement devenue le leitmotiv du film, adaptée tour à tour en morceau à suspense, en love thème ou encore en hymne galvaniseur. A peine rentré du tournage, Aznavour a entrepris de transformer l’air principal en chanson et l’a fait connaître hors cinéma sous le titre ‘Je reviendrai de loin’.

A l'exception d'un 45 tours sorti au pays du soleil levant, qui de nos jours est très rare à dénicher, cette musique n'a jamais été édité, même pas en France. Connu pour friser entre ce qui est permis et ce qu'il ne l'est pas, le label japonais 'Seven Seas' a consacré deux faces pour le même thème dont une tirée directement de la bande-son, c'est-à-dire entrecoupé de musique et de bruitage.

C'est donc un objet destiné uniquement pour les vrais collectionneurs et/ou aux fans inconditionnels de Georges Garvarentz,

FilmClassic


Report a fault or send us additional info!: Log on