Wild Wild West


Colosseum (4005939604226)
Varèse Sarabande (0030206604221)
Film | Date de sortie: 19/07/1999 | Sortie du film: 1999 | Type: CD
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track   Duration
1.Main Title3:00
2.West Fights1:14
3.Dismissal2:13
4.East Meets West1:15
5.Of Rita, Rescue, and Revenge5:43
6.Trains, Tanks, and Frayed Ropes4:03
7.The Cornfield1:09
8.Loveless' Plan4:45
9.Goodbye Loveless4:33
10.Ride the Spider2:14
 30:09
Introduisez votre critique

 

Wild Wild West - 07/10 - Critique de Citizen Cancre, ajouté le
On adapte tout au cinéma aujourd'hui, que cela soit les livres, les bandes dessinées, les mangas, les jeux vidéos et même les grandes attractions (Pirates des Caraïbes, Le Manoir Hanté et les 999 Fantômes) ! Aussi, l'adaptation en long-métrage de séries télévisées n'a rien d'exceptionnel en soit et elles sont nombreuses à y être passées, avec plus ou moins de succès (Mission: Impossible, Starsky & Hutch, Le Fugitif, Chapeau Melon et Bottes de Cuir).

En 1999, auréolé du succès de Men In Black sorti deux ans auparavant, le réalisateur Barry Sonnenfeld s’attelle à l'adaptation en film de la série Les Mystères de l'Ouest (Wild Wild West en VO) avec, en tête d'affiche principale Will Smith, alors en pleine ascension (Men In Black mais aussi Independence Day). Le reste du casting réunit également Kevin Kline, l'acteur/réalisateur shakespearien Kenneth Branagh et la pétillante Salma Hayek (qui restera pour beaucoup et à jamais la Satanico Pandemonium de From Dusk Till Dawn).

Tout coïncide pour faire du film Wild Wild West un sympathique blockbuster à mi-chemin entre le western (chevauchée héroïque, duel au soleil, locomotive à vapeur) et le James Bond (les belles femmes, les gadgets, le méchant mégalo, l'infiltration). Si le succès public aura été relativement au rendez-vous, aidé par la chanson promo du film interprétée par Will Smith (une stratégie très similaire à celle utilisée pour Men In Black), ce n'est pas le cas des critiques qui pointent du doigt une adaptation indigne, un scénario simpliste, un humour qui tombe à plat et le cabotinage de Kenneth Branagh (qui nous avait habitué à mieux), et ce malgré la réalisation très propre de Barry Sonnenfeld et le soin apporté aux effets spéciaux et aux maquillages.

La cerise sur le gâteau ? Le film a récolté pas moins de cinq Razzie Awards dont pire film, pire réalisateur et pire scénario. La note est d'autant plus salée qu'avec les années, Wild Wild West demeure un film qui vieillit bien et qui se veut un vide-tête parfaitement honorable respectant le but qu'il s'est fixé : divertir sans réfléchir. Un spectacle assez inoffensif en fin de compte. Ou encore ce que l'on aime appeler dans le jargon un pur guilty pleasure.

Concernant la musique, elle est en adéquation avec l'esprit du métrage à savoir un mix entre le western et l'espionnage, le tout saupoudré de funky. Elle fut confiée au regretté Elmer Bernstein qui a officié sur de nombreux films de cow-boys dont ceux de John Wayne (coïncidence ?). Une de ses œuvres les plus populaires et mémorables reste sans conteste La Grande Evasion (1963) avec Steve McQueen. Autant dire que lui confier la musique de l'adaptation en film de Wild Wild West transpire une certaine forme de symbolisme et d'hommage !

Et c'est vraisemblablement dans cette optique qu'a été composé le thème principal, une chevauchée héroïque et cuivrée dans la pure tradition du genre qui commence dès la 59ème seconde de la première piste de l'album sobrement intitulée 'Main Title'. Le relai passe ensuite, dès 1:32, à la sauce funky pour illustrer la 'coolitude' du personnage de Will Smith (est-ce parce qu'il est noir ?). Notons au sein de cette même piste l'introduction mystérieuse à base d'un théremine qui souligne le côté SF des gadgets qui seront utilisés tout au long du film. L'entrée en matière annonce donc bien la croisée des chemins où se situe notre histoire.

Le reste de l'album est de l'action-aventure assez classique, entrecoupée de diverses reprises du thème principal pour accompagner les séquences de bravoure. L'ensemble demeure très conventionnel et apporte au film cette touche épique propre aux westerns avec quelques touches de folie bienvenues ('The Cornfield', la musique arabisante de 'Loveless's Plan') et de romance ('Of Rita, Rescue and Revenge').

Bilan de tout cela : un album sympathique et rythmé, marqué par le sceau de la bonne humeur communicative. Un peu court, certes (trois quarts d'heure à tout casser) mais efficace et sûrement l'un des meilleurs aspects d'un film abondamment critiqué.
La musique de cette B.O. est utilisée dans:

Wild Wild West (Bande annonce)

La bande annonce de cette B.O. contient de la musique de:

Wild Wild West (1999), Will Smith Ft. Dru Hull & Kool Mo Dee (Film)
Original Trailer Music, ParodiFair (Bande annonce)
Original Trailer Music, Stephen Graziano (Bande annonce)


Autres sorties de musique de Wild Wild West (1999):

Wild Wild West (1999)
Great Composers: Elmer Bernstein (1999)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Login

 



Plus