Cookie Consent by FreePrivacyPolicy.com

 

 



 



Entretien avec Atli Örvarsson


Read the Interview

Interview par David-Emmanuel Thomas le 2021-07-05

Des chœurs apocalyptiques de Babylon A.D. (M. Kassovitz, 2008) ou sabbatiques de Hansel & Gretel : Witch Hunters (T. Wirkola, 2013) au folklore irlandais de L’Aigle de la Neuvième Légion (K. McDonald, 2011) en passant par l’accordéon solitaire de Béliers (G. Hákonarson, 2015), Atli Örvarsson n’a plus à prouver la richesse de son bagage musical. Originaire d’Akureyri en Islande, l’ancien disciple de Hans Zimmer continue de traverser océans et frontières pour se frotter à l’exercice du blockbuster comme sur Hitman & Bodyguard (P. Hughes, 2017 -2021), une ode trash aux buddy movies portée par le duo Samuel L. Jackson/Ryan Reynolds, de retour au cinéma pour un second opus explosif. C’est notamment sur ces deux scores aux accents irrésistibles que nous avons souhaité revenir avec lui, au cours d’un entretien aussi chaleureux que passionnant. *

Entretien avec Atli Örvarsson



21 minutes, Langue: Anglais
Enregistré par Tim Horemans le 2013-02-03