As Time Goes By / Knock On Wood
Decca ‎– 40006 78 RPM (Casablanca)


Decca Records 1946 Vinyle
Film Sortie du film: 1942
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track Artiste/Compositeur Duration
Side A
1.As Time Goes By (from the film Casablanca)Dooley Wilson 
# Track Artiste/Compositeur Duration
Side B
1.Knock On WoodDooley Wilson 
Introduisez votre critique

 

As Time Goes By / Knock On Wood - 05/10 - Critique de FilmClassic , ajouté le
« Play it, Sam. Play As Time Goes By ». C’est avec cette célèbre réplique dans le film ‘Casablanca’, qu‘Ingrid Bergman’ entra dans la légende et devint l'une des femmes les plus en vue d'Hollywood.
Petit retour vers la fin des années 1930 lorsque ‘Hal B. Wallis’, alors producteur de la Warner Bros, tombe sur le charme d’une pièce se jouant à Broadway qui s’intitule ‘Everybody Comes to Rick's’. Il en rachète les droits et change le titre au profit d’un autre, plus romantique et exotique : ‘Casablanca’. Il est bon de rappeler qu’en ces temps troubles, la Warner contribue grandement à l'effort de guerre et ce film en est une illustration. En effet, l’histoire se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale dans la ville du même nom, au Maroc, alors contrôlée par le gouvernement de Vichy. Le sujet majeur du film est le conflit de ‘Rick Blaine’, (Humphrey Bogart) propriétaire du « Rick's Café Américain », un night-club huppé attirant une clientèle variée telle que des fonctionnaires français, des nazis, des réfugiés et même des voleurs, qui doit choisir entre ses sentiments pour ‘Ilsa Lund’ (Ingrid Bergman) et son besoin de faire ce qui est juste pour aider son mari, un résistant nommé ‘Victor Laszlo’ (Paul Henreid), qui pourchassé par les nazis doit fuir à tout prix.
Outre l’interprétation remarquable du couple ‘Bogart/Bergman’, les trois Oscars remportés par le film (1) l'aident à remplir les salles de cinéma et ainsi devenir l'un des plus grands succès cinématographiques de l’histoire du 7ème Art (2).
Pour écrire la musique du film, ‘Hal B. Wallis’ engage son compositeur préféré, ‘Max Steiner’ qui, un an auparavant avait composé la musique de ‘Sergeant York’, avec ‘Gary Cooper’. Ici, dans ‘Casablanca’, sa composition est un élément important du film car c'est sur elle que repose le flashback montrant la romance entre ‘Rick’ et ‘Ilsa’ à Paris. Sa conception avant-gardiste de la musique de film permet à ‘Steiner’ d'intégrer n'importe quelle mélodie à n'importe quel film.
Une fois la partition musicale du film achevée, ‘Max Steiner’ envisage de remplacer la chanson ‘As Time Goes By’ par l'une de ses propres compositions. Il faut bien préciser que cette chanson n'a pas été écrite pour le film. Elle est l'œuvre de ‘Herman Hupfeld’ qui l'a composée en 1931 et interprétée par ‘Frances Williams’ pour une revue musicale de Broadway, intitulée ‘Everybody's Welcome’. À sa sortie, la chanson marche bien sans être un véritable succès. Malgré plusieurs reprises, ce n'est qu'avec ‘Casablanca’ qu'elle entre dans la mémoire collective. Interprétée ici par ‘Dooley Wilson’, ‘As Time Goes By’ possède le ton nostalgique recherché par la production et devient un véritable Leitmotiv tout au long du film. Mais entre temps, ‘Ingrid Bergman’ s'était coupé les cheveux pour jouer dans ‘For Whom The Bell Tolls’ (Fr : Pour qui sonne le glas), de ‘Sam Wood’. De plus, il s'avérait que ‘As Time Goes By’ était une chanson préférée du couple ‘Bogart/Bergman’ à Paris avant la guerre. Au vue de ces contraintes, ‘Steiner’ n’a pas eu d’autres choix que d’abandonner son projet, contribuant ainsi au succès universel de cette chanson à travers les décennies (3).

Vous vous en doutez bien qu’avec le succès de la chanson, la composition de ‘Max Steiner’ a été totalement éclipsée côté édition. C’est ainsi que 11 ans après l’avoir chanté sur les planches de Broadway, ‘Rudy Valee’ la réenregistrera, sous le label RCA Victor. Quant à ‘Dooley Wilson’, il n'a pas été en mesure de réaliser un enregistrement commercial de la chanson à l'époque en raison de la grève des musiciens survenue juste après la sortie du film. Finalement, c’est après la guerre, en 1946 que sort sous le label Decca ce 78t (chanson du film uniquement face A), qui est toujours très couru par tous les nostalgiques du film. A noter que bien plus tard, dans les années 1960-70, le même label la rééditera en 45t. Quant à la composition de ‘Max Steiner’, c’est en 1974 que RCA Victor nous édite, sous la conduite du compositeur ‘Charles Gerhardt’ une suite de plus de 8 minutes. J’épingle quand même au passage le travail laborieux d’un passionné de la musique de ‘Max Steiner’ qui éditera début des années 90, plusieurs LP’s consacré à ce compositeur, sous un label (Allemand) intitulé ‘The Max Steiner Company’. Parmi cette collection est sortie ‘Casablanca’ en 33t (uniquement face A). Un très beau travail qui malheureusement fut avorté par l’intérêt du fisc Allemand sur les activités des droits d’auteurs ainsi que sur les ventes de ce label… Dommage ! Enfin plus près de nous, c’est en 1997 que TCM Turner Classic Movies Music sort un CD comprenant la musique et des dialogues liés au film. ainsi qu’un autre, plus intéressant chez The Soundtrack Factory. ‎

‘Casablanca’ est plus qu'un film sur la guerre. C’est une œuvre qui illustre de manière très émouvante comment le bien l'emporte sur le mal et l’amour sur la haine. Associez cela à une excellente musique et à une chanson provenant d'une pièce de théâtre à moitié oubliée et vous avez un succès entre vos mains.

(1) ‘Casablanca’ s'est distingué lors de la 16ème cérémonie des Oscars, qui s'est déroulée le 2 mars 1944, en remportant l'Oscar du meilleur réalisateur, du meilleur scénario et l'Oscar du meilleur film. S'ajoutent également les nominations de ‘Humphrey Bogart’ pour l'Oscar du meilleur acteur, de ‘Claude Rains’ pour celui du meilleur acteur dans un second rôle, d'Arthur Edeson’ pour la meilleure photographie, d'Owen Marks’ pour le meilleur montage et de ‘Max Steiner’ pour la meilleure musique.

(2) Le film est sorti en Europe après la guerre, mais c'est une version raccourcie qui est projetée en Allemagne, les scènes faisant référence au nazisme, ainsi que du major ‘Strasser’ seront supprimé.

(3) ‘As Time Goes By’ est classé n° 2 par l’AFI sur une liste des 100 plus grandes chansons du film, ‘Over the Rainbow’ de Judith Garland étant la première.

FilmClassic
Bande annonce:





Autres sorties de musique de Casablanca (1942):

Casablanca: Classic Film Scores for Humphrey Bogart (1981)
Casablanca (1997)
Casablanca (2012)
Casablanca (2012)
Essential Hollywood, The (2006)
Casablanca (1973)
Casablanca (2013)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion

 



Plus