The Time Machine


Verve 1960 Vinyle
Film Sortie du film: 1960
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track   Duration
1.Theme From 'The Time Machine'2:35
 2:34
# Track   Duration
1.London-19002:25
 2:25
Introduisez votre critique

 

The Time Machine - 05/10 - Critique de FilmClassic , ajouté le
Déjà connu pour son travail de pionnier avec l'animation image par image, c’est en 1960 que ‘George Pal’ porta à l’écran le célèbre roman de H.G Wells intitulé ‘The Time Machine’ (La Machine à explorer le temps). Ce dernier n’a pas eu la tâche facile pour réaliser, ce qui allait devenir plus tard un classique de la SF. Devant le refus des producteurs Hollywoodiens sur le concept du film, c’est vers le studio britannique de la MGM, où il avait tourné quelques années plus tôt ‘Tom Thumb’, qu’il s’est dirigé.
Avec un budget inférieur à 1 million de dollars, le film n'a pas pu être tourné à Londres, où l'intrigue raconte l'histoire. Ainsi, les scènes d'action réelle ont été filmées en Californie, avec des toiles peintes en guise d’arrière-plans. Certains des costumes provenaient d’un autre film de SF, intitulé ‘Forbidden Planet’, comme l'uniforme d'officier de raid aérien de la Défense civile qui provenait de l'uniforme d'équipage du C-57-D, ainsi que la grande sphère acrylique dans la salle des anneaux parlants, qui était initialement un accessoire du pont de contrôle du C-57-D. De plus, ‘Pal’ avait initialement envisagé un acteur britannique d'âge moyen comme ‘David Niven’ ou ‘James Mason’ pour incarner son héros. Mais il est revenu sur sa décision et a opté pour le jeune acteur australien ‘Rod Taylor’ donnant à son personnage une dimension plus athlétique et idéaliste. C'était aussi le premier rôle principal de ‘Taylor’ dans un long métrage.
Estimant qu’en tant que cinéphile et amateur de BO, vous avez vu ce film au moins une fois dans votre vie, je ne vous fais pas l’insulte de vous le narrer. Passons ainsi directement sur la composition.
‘Russell Garcia’ n'est pas un nom si familier parmi les amateurs de BO. Pourtant lorsque ‘Pal’ lui confie l’accompagnement musical de son film, le compositeur a déjà quelques années d’expérience derrière lui. Recommandé par l’acteur ‘Ronald Reagan’, a qui il fit forte impression, il débuta sa carrière comme compositeur et arrangeur chez NBC avant qu’Henry Mancini’ fasse appel à son extraordinaire talent de transcription note pour note, instrument pour instrument, afin de travailler sur la BO de ‘The Glenn Miller Story’. ‘Garcia’ a également collaboré avec de nombreuses célébrités hollywoodiennes, notamment ‘Ella Fitzgerald’, ‘Louis Armstrong’, ‘Judy Garland’, ‘Charlie Chaplin’ et même ‘Walt Disney’. ‘Garcia’ était l'un des rares vétérans de la scène sonore et des studios hollywoodiens à pouvoir facilement et naturellement passer de la musique de film à l'arrangement de jazz sans manquer un battement. Développant une carrière parallèle, il a non seulement fourni des arrangements pour de nombreux chanteurs et instrumentistes, mais il a enregistré plus de 60 albums sous son propre nom.
Avec la musique de ‘The Time Machine’, le compositeur reflète parfaitement bien le ton du film lui-même. Il faut aussi admettre qu’à part la séquence intitulé ‘London 1900’ (qui est sous-titré « Filby's Theme », il n'y a pas beaucoup de développement dans la composition et ceci, probablement du en raison de la courte durée de la plupart des séquences. Néanmoins, en soulignant la valeur des différentes scènes du film pour lesquels elles ont été écrites, ‘Garcia’ a pleinement réussi cette BO, la rendant comme une œuvre mémorable au même titre que le film.
Ayant combattu dans la bataille des Ardennes pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’était juré que si jamais il s’en sortait vivant, il allait se consacrer à la paix dans le monde.
Ainsi, bien que ‘Russell Garcia’ avait un potentiel incroyable pour diriger d’autres futures œuvres musicales, il prit, ainsi que son épouse, la décision de quitter l’univers Hollywoodien pour naviguer sur l'océan Pacifique et transporter la pensée Bahaïste, dont il avait foi, jusqu'aux îles les plus reculées du Pacifique Sud.
A l’exception des comédies musicales ainsi que des films à succès, les producteurs de l’époque ne misaient pas trop sur la sortie des BO’s. C’est ainsi qu’à la demande des collectionneurs, de nombreuses compositions ont seulement été éditées bien plus tard.
Malgré cela, il mérite que je souligne ce 45t, qui, bien qu'il ne paye pas de mine, vu qu'il n'a aucune pochette, hormis une protection, elle n'en demeure pas moins une pièce très rare. En effet, nombreux sont ceux qui ne connaissait pas l'existence de cette édition et pense que la BO est sorti pour la toute première fois qu'en 1987, sous format LP ou CD. Paru en 1960 chez ‘Verve Record’ ce disque reprend les deux principaux thèmes du film. Comme je l'ai mentionné, il faudra attendre 27 ans pour que le label US ‘GNP Crescendo Records’ édite une compilation comprenant également une autre partition du compositeur : ‘Atlantis, the Lost Continent’.
Pour remplir la dent creuse de tous les amateurs du genre, sachez que ‘George Pal’ avait prévu une suite à ce film mais malheureusement les scénarios présentés à la M-G-M ont été rejetés.
A moins de faire partie des chanceux qui possède ce 45 t, je vous recommande vivement d'acquérir cette BO, en LP ou en CD comme étant une pièce majeure dans votre collection.

FilmClassic

Autres sorties de musique de The Time Machine (1960):

Time Machine, The (2005)
Time Machine, The (1987)
Time Machine, The (2013)
Time Machine, The (2011)
Time Machine, The (2013)
Time Machine, The (2011)
Time Machine, The (2013)
Time Machine, The (2013)
Time Machine, The (1987)
Time Machine, The (2019)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion

 



Plus