Batman Begins


Warner Sunset Germany (4012878122414)
Warner Sunset US (0012569713246)
Warner Sunset EU (5051036713247)
Warner Sunset France (7321950713240)
Warner Sunset Brazil (7892110043014)
Warner Sunset Japan (4988135555717)
Film | Date de sortie: 14/06/2005 | Sortie du film: 2005 | Type: CD, Téléchargement
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track   Duration
1.Vespertilio2:52
2.Eptesicus4:20
3.Myotis5:46
4.Barbastella4:45
5.Artibeus4:19
6.Tadarida5:05
7.Marcrotus7:35
8.Antrozous3:59
9.Nycteris4:25
10.Molossus4:49
11.Corynorhinus5:04
12.Lasiurus7:27
 60:25
Introduisez votre critique

 

Batman Begins - 06/10 - Critique de Mattis B., ajouté le
Huit ans après l’échec cinématographique de « Batman & Robin », on retrouve enfin l’Homme Chauve-Souris dans un nouveau film signé Christopher Nolan. Plus sombre que les précédentes adaptations, on est maintenant plus centré sur le personnage principal et sur son histoire personnelle. Jamais un « Batman » n’aura été aussi psychologique et tragique, ce qui rend l’histoire encore plus fascinante. Et pour ce qui est de la musique, on envoi la dose avec Hans Zimmer et James Newton Howard. Difficile à première vue de trouver une meilleure association de compositeur quand on voit leurs différents travaux ! Mais est-ce vraiment un bon choix de les voir composer ensemble un même film ? Généralement, deux compositeurs s’associent lorsqu’ils partagent un même genre de musique. On pense notamment à Harry Gregson-Williams & John Powell qui ont brillé au début des années 2000 avec les films d’animation Dreamworks. Ici, on est confronté à deux compositeurs au style très différent, et même si parfois ça marche (Hans Zimmer & John Powell pour Kung Fu Panda), parfois ça marche moins bien…

Ici, le style de Zimmer domine celui de JNH. Le synthétiseur est lourdement utilisé dès la première piste, 'Vespertilio', qui nous présente le thème principal du film. Et c’est là que Zimmer et JNH ont brillé… le thème principal. Il se résume en deux notes : la première monte crescendo avec l’apport de cuivres massifs, telle une longue inspiration orchestrale dont on ne connait pas la fin, jusqu’à ce que la seconde note d’un ton et demi plus haut soit lâchée avec force, avant de s’estomper lentement. Pas grand-chose à retenir à l’écoute seule, mais redoutablement efficace à l’écran.

On pourra reconnaitre JNH sur 'Eptesicus' où un élégant piano apparaît de manière tragique à la manière d’un Lady in the Water. La suite se fait plus grandiose lorsque les violons se mettent à jouer avec plus d’ampleur. 'Myotis' introduit un souffle d’action après une lente ouverture atmosphérique. On appréciera le côté tragique de 'Barbastella' avec ses violons poignants qui nous émouvront. Rien à retenir en revanche du côté de 'Artibeus' avec son ambiance quasi horrifique, de même que le mouvementé 'Tadarida', qui reste assez bruyant et banal malgré un chœur féminin très attachant.

L’album présente également un thème d’amour très bien écrit dans 'Marcrotus'. Malheureusement, la suite du morceau devient vite ennuyeuse et sans intérêt. 'Antrozous' se veut enfin plus actif avec une belle reprise d’un des thèmes principaux. Pas grand-chose à dire de 'Nycteris' qui ne nous fait tourner en rond durant 4 minutes sans nous offrir quelque chose de neuf.

On en arrive enfin au grandiose 'Molossus', redoutable morceau d’action, épique comme sait si bien le faire Hans Zimmer. 'Corynorhinus' conclut le film en nous offrant un autre instant de tristesse avec une belle reprise du thème d’amour, ainsi qu’un ultime élan d’action. Quant au dernier morceau de l’album, 'Lasiurus', il s’agit une longue pièce composée principalement de violons. Le début sonne très synthétique (je ne serais pas étonné si c’était le cas) et c’est ce qui me gêne le plus. Puis après un long passage ennuyeux qui n’apporte rien, on a la construction d’une sublime montée en puissance pour violons qui nous scotche sur place. Là aussi je crois sans en être absolument sûr, qu’il s’agit de violons synthétiques, malheureusement.

Il ne faut donc pas s’attendre à un score révolutionnaire sur ce Batman Begins. Les pistes sont assez banales, répétitives, et parfois même ennuyeuses. JNH n’a pas laissé son souffle épique qui aurait apporté sans doute quelque chose en plus à la musique. C’est du déjà entendu la plupart du temps, donc rien de vraiment unique à ce nouveau Batman. Outre cela, la musique correspond à l’ambiance sinistre du film, et les déchaînements orchestraux sont comme on les aime. JNH est indispensable à cet album car il apporte une touche de poésie dans cette noirceur. C’est donc avec efficacité qu’Hans Zimmer et James Newton Howard composeront un score traditionnel et sans surprise pour ce film.
World Soundtrack Awards: Best Original Soundtrack of the Year (Nominé)
La musique de cette B.O. est utilisée dans:

The Dark Knight (Bande annonce)
V for Vendetta (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)
The Dark Knight (Bande annonce)

Bande annonce:



La bande annonce de cette B.O. contient de la musique de:

Freak Rise, RipTide Music/Dan Silver (Bande annonce)
Gasoline, RipTide Music/Julin Beeston (Bande annonce)
Living Inside Of Me, RipTide Music/Level (Bande annonce)
Tortured Voice Rise, RipTide Music/Joe Webb (Bande annonce)
Scary Electronica, RipTide Music/Gerard Marino (Bande annonce)
Hitdrone (MODULE), VideoHelper Music Library (Bande annonce)
Full Doom, VideoHelper Music Library (Bande annonce)
Armies Unite, Brand X Music (Bande annonce)
Be Afraid, Brand X Music (Bande annonce)
Break Away, Brand X Music (Bande annonce)
Feed The Fury, Brand X Music (Bande annonce)
Transformation, Brand X Music (Bande annonce)
Whispering Night, Brand X Music (Bande annonce)
Sci Fi, Future World Music/Armen Hambar (Bande annonce)
Original Trailer Music, James Newton Howard (Bande annonce)
Original Trailer Music, Hans Zimmer/James Newton Howard (Bande annonce)
Backend, Veigar Music (Bande annonce)
Nuclear Dawn, Alex Pfeffer (Bande annonce)
Belly of an Architect, The (1987) (Film)
Baraka (1992), Michael Stearns (Film)


Autres sorties de musique de Batman Begins (2005):

Batman Begins (2010)
Batman Begins (2017)
Batman Begins (2005)

Bandes Originales de la collection: Batman

Batman: The Animated Series (2008)
Batman Returns (2010)
Batman: Under the Red Hood (2010)
Batman (1989)
Batman Begins (2005)
Dark Knight Rises, The (2012)
Batman Forever (2012)
Superman Batman: Public Enemies (2009)
Music of DC Comics: 75th Anniversary Collection, The (2010)
Batman (1989)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion

 



Plus