Ivanhoe


Soundtrack Factory (8436539313755)
Film | Date de sortie: 11/03/2016 | Sortie du film: 1952 | Type: CD
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track   Duration
1.Prelude And Forward2:34
2.Ransom3:00
3.Rotherwood1:02
4.Ballad Of Richard0:29
5.Lady Rowena2:02
6.Medley: Sir Cedric / Squire Wamba3:27
7.Issac Of York1:12
8.Rebecca0:46
9.Intruder3:27
10.Ashby Fanfares1:04
11.Defeat1:05
12.The Rivals2:37
13.Sheffield0:40
14.Bows And Arrows1:06
15.Rebecca’s Love3:10
16.Search1:06
17.Torquilstone Castle3:06
18.Bois Guilbert’s Passion2:04
19.Bois Guilbert’s Bargain Medley: Battlement / Fight / Fire Attack1:50
20.Breakthrough / The Boulders / The Battering Ram / Saxon Victory / Abduction6:12
21.Farewell6:51
22.Challenge2:04
23.Trumpet Fanfares1:38
24.Finale0:33
25.Epilogue2:58
26.Prelude0:41
27.Madame Bovary Suite:Prelude / Charles In Love / Waltz / Rudolpho’s Love / Last Day With Leon / Agony / Finale17:30
 74:13
Introduisez votre critique

 

Ivanhoe - 05/10 - Critique de FilmClassic , ajouté le
C’est en 1935, que les studios M-G-M cherche à adapter sur grand écran le héros de Sir ‘Walter Scott’ : ‘Ivanhoé’. Après avoir conçu un scénario, le projet n'a jamais démarré car les retards de production ont entraîné la sélection de deux acteurs différents, l'un en 1935 avec ‘Fredric March’, ‘Loretta Young’ et ‘Gary Cooper’, et un autre en 1938 avec ‘Robert Taylor’, ‘Myrna Loy’ et ‘Clark Gable’. Un autre revers de la production s'est produit avec le début de la Seconde Guerre mondiale, qui a provoqué l'interruption du tournage en Angleterre. Il faudra attendre 1946 pour ressortir un nouveau scénario, qui a satisfait les producteurs de la M-G-M. En recevant un budget très généreux pour produire le film, ils ont fait appel à ‘Richard Thorpe’ pour la réalisation et un troisième casting a été embauché, qui comprenait : ‘Robert Taylor’ (Ivanhoé), ‘Elizabeth Taylor’ (Rebecca), ‘Joan Fontaine’ (Rowena)…
Pour ceux qui ont raté le film, sachez que l’histoire se déroule en Angleterre vers 1192 de notre ère et implique le retour du roi normand ‘Richard’ Cœur de Lion après ses victoires en terre Sainte. Sur le chemin du retour, il est pris en embuscade, fait prisonnier et détenu contre rançon par le roi autrichien ‘Léopold’. Le frère de ‘Richard’, le prince ‘John', utilise l’enlèvement comme prétexte pour prendre le trône et entamer un règne de terreur. Ce qui suit est un scénario classique, celui du bien contre le mal.
‘Miklos Rosza’ venait d’achever la magnifique musique de ‘Quo Vadis’, lorsqu’il fut contacté par ‘Richard Thorpe’ pour se charger de la composition d’Ivanhoé. Il faut bien préciser que ce dernier était très impressionné par le savoir-faire du compositeur. En revanche, ce n’était pas le cas pour ‘Rosza’ ! Dans sa biographie, le compositeur relate que le roman était, durant sa jeunesse l’un de ses préférés. Mais lorsqu’il a lu le scénario du film, sa joie s’est rapidement estompée. Selon lui, ce film était une parodie historique typique d'Hollywood et les images pour la plupart se limitait à des clichée conventionnelle. Aussi, c’est vers le roman et principalement vers son auteur, Sir ‘Walter Scott’ que ‘Rosza’ s’est inspiré
Les différents thèmes qu’il a produit sont en partie basés sur la musique authentique du XIIème siècle, ou du moins influencés par eux. Par exemple, pour l'ouverture (A1), il a introduit un thème d'une ballade réellement écrite par ‘Richard Cœur de Lion’. Idem pour le thème d'amour d'Ivanhoé’ et ’Rowena’ (A2). C’est en trouvant un manuscrit d’un recueil de chansons de la Bibliothèque royale de Bruxelles, que ‘Rosza’ adapta pour les besoins du film, cette vieille chanson populaire issue du nord de la France. Comme ‘Rebecca’ (A4) avait besoin d'un thème juif, reflétant non seulement la tragédie de ce beau personnage mais aussi la persécution de sa race. Des fragments de motifs juifs médiévaux suggéraient une mélodie. Celle-ci est très belle et respire l’atmosphère innocemment amoureuse du moyen-âge et auquel il lui a donné des harmonisations modales.
Sa composition la plus ardue dans cette BO fut celle de marquer la longue bataille dans le château parce que les producteurs voulaient que la musique l'accompagne presque entièrement. ‘Rosza’ a conçu un nouveau thème pour les Saxons, ainsi qu'un motif pour la séquence du bélier, donnant ainsi un rythme qui a fonctionné de manière contrapuntique et polytonale avec le matériau thématique précédent, formant un arrière-plan tonal à cette scène de bataille passionnante. Il est très difficile de marquer des batailles dans les films et, malheureusement, le compositeur obtient rarement beaucoup de crédit. Les images et l'excitation émotionnelle sont si saisissantes que le spectateur a tendance à ne pas se rendre compte qu'il est également influencé par ce qui est entendu. Mais ici, 'Rosza' a une fois de plus tiré son épingle du jeu, prouvant sa maitrise dans ce genre de séquence.
Côté édition, je me tourne tout d’abord vers ce 25 cm, sortie en 1952, tant aux States qu’au Canada et qui ne possède que la face A (l’autre face étant consacré à une autre composition de ‘Rosza’ - 'Plymouth Adventure' que je narrerai une prochaine fois. Elle était également disponible en coffret comprenant quatre disques en format 45t. Cinq ans plus tard, la M-G-M sort un autre LP, en format normale incluant pour la première fois en 33t, un autre chef-d’œuvre du compositeur : ‘Madame Bovary’. Depuis lors, plusieurs rééditions ont vu le jour ainsi que de nombreux CD. C'est le cas avec cette édition. Comprenant de nombreux bonus qui ne figuraient pas sur les 33t, elle est selon moi la plus fidèle et complète jamais sortie auparavant.
In Fine : Après l’apothéose de la composition de ‘Quo Vadis’ et celle-ci, ‘Miklós Rózsa’ a prouvé qu’il était sans égal dans la composition de films épiques. Comme pour d’autres, il a fourni de nombreux thèmes principaux, ainsi que des motifs secondaires et des fanfares, qui ont donné vie au film de ‘Richard Thorpe’. Scène après scène, sa musique a amélioré et rehaussé le récit de ce long métrage, réalisant souvent une émouvante confluence cinématographique. Son thème héroïque pour ‘Ivanhoé’ a parfaitement capturé sa force et sa noblesse, tandis que les thèmes de ‘Rowena’ et ‘Rebecca’, les deux amours de sa vie, offrent une écriture romantique somptueuse du plus haut niveau. L’écriture d’action contrapuntique est à mon avis la plus fine du canon de ‘Rózsa’, révélant une férocité, une complexité et une richesse rarement atteintes au cinéma (1).
Une BO qui mérite largement un honneur dans notre modeste collection.
(1) Le film a obtenu une reconnaissance critique, obtenant trois nominations aux Oscars, notamment celle pour la meilleure musique de film.

FilmClassic

Autres sorties de musique de Ivanhoe (1952):

Ivanhoe (Re-recording) (1994)
Ivanhoe (2002)
Ivanhoe / Plymouth Adventure / Madame Bovary (1957)
Lion's Roar: Classic M-G-M Film Scores 1935 - 1965, The (2000)
Ivanhoe / Plymouth Adventure / Madame Bovary (1974)
Ivanhoe / Plymouth Adventure (1952)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion

 



Plus