Rio Bravo


Film | Date: 1960 | Sortie du film: 1959 | Type: Vinyle
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track Artiste/Compositeur Duration
1.Rio BravoDean Martin 
2.My Rifle, My Pony And MeDean Martin 
# Track Artiste/Compositeur Duration
1.De Guello (No Quarter)Nelson Riddle And His Orchestra 
2.Blue SafariNelson Riddle And His Orchestra 
Introduisez votre critique

 

Rio Bravo - 05/10 - Critique de FilmClassic , ajouté le
Ce qui caractérisait « Howard Hawks », c’était sa morale et sa vision des personnages si souvent interprétés dans ses films par une grande rigueur d'esprit et un fort sens du devoir. Ainsi, lorsqu’il réalisa « Rio Bravo », outre que ce western légendaire rapporta gros lors de sa sortie, ce film était aussi une réponse à « High Noon » (fr : Le train sifflera trois fois) de ‘Zinnemann’. Dans ce dernier, ‘Gary Cooper’ essaie en vain d'obtenir l'aide de la population pour lutter contre le retour de tueurs. Par ailleurs, dans la scène finale, il jette à terre son étoile de shérif, ce qu’ ‘Howard Hawks’ et ‘John Wayne’ considéraient comme une attitude anti-américaine.
Avec ‘Rio Bravo’, ‘John Wayne’ campe un shérif très professionnel, très sûr de lui et très droit dans ses bottes, prêt à assumer seul le poids de ses responsabilités, expliquant aux habitants de son comté, qu’ils n'ont pas à prendre les armes pour protéger la population. Face à des bandits, il sera tout au long du film secondé par un adjoint ivrogne (Dean Martin), un gamin (Ricky Nelson) et un vieillard boiteux (Walter Brennan).
Très prolifique et ayant déjà collaboré avec ‘Hawks’ (1), notamment pour ‘Red River’, en 1948, c’est ‘Dimitri Tiomkin’ qui composa cette remarquable musique. Sa partition n’a pas été en reste dans la réussite de ce grand western humaniste, l’un des derniers classiques du genre avant la déferlante des westerns spaghetti du début des années 60. Ironie de l’époque, en pleine guerre froide, c’est à un compositeur d’origine russe que l’on doit l’une des bandes-originales les plus remarquables du cinéma Américain. Et quelle bande-originale ! Sa première partie, est enrichie par sa palette orchestrale, instaurant un oppressant climat de calme avant la tempête. Puis le film explose, et ‘Tiomkin’ enchaîne les multiples variations, notamment celle de « El Deguëllo », son requiem à la mexicaine, qui est aujourd’hui à la musique de western ce que le « Dies Irae » est à la musique religieuse. A ce propos, ‘Morricone’, sur les conseils de ‘Sergio Leone’, s’en inspirera, quatre ans plus tard, dans ‘Per Pugno di Dollari’ (Pour une poignée de Dollars).
Mais pour l'édition de la BO, divers raisons commerciales ont poussé les producteurs d’éditer en 1960, uniquement un 45t contenant plusieurs chansons, ainsi que le thème de « El Deguëllo ».
Il faut bien préciser qu’avec le crooner ‘Dean Martin’ et le jeune ‘Ricky Nelson’ dans le casting, la tentation d'inclure quelques chansons (« My Rifle, My Pony & Me » et « Cindy ») était apparemment trop grande pour que ‘Hawks’ résiste. C’est ainsi qu’il a établit un contrat exigeant que chacun interprète au moins un titre séparé. ‘Ricky Nelson’ venait de connaître un succès très important principalement auprès du public adolescent. Quant à ‘Dean Martin’, c’était déjà un vieil habitué des studios. Etant un moment fort du film, les deux chanteurs se sont vraiment mis en valeur. Je prend exemple avec ‘Colorado’ (Ricky Nelson), coiffé à la perfection, un pied sur une chaise, grattant ses accords dans un balancement tellement classieux qu'il en devient indécent.
Pour justifier l'importance accordée à ses deux voix, ‘Howard Hawks’ déclarait quelques semaines avant sa mort : « quand on a des gens de talent, on a le devoir de les utiliser ».
Bien que les chansons du film sont signées par ‘Tiomkin’, en collaboration avec son fidèle parolier ‘Paul Francis Webster’, celles-ci n’ont aucun lien avec l'histoire, mais trouve sa raison d'être dans son essence : Le genre de la ballade. N’oublions pas que le spectateur est plongé dans l'ouest, au pays des cow-boys solitaires. La ballade est en country un genre plus que prisé, un genre noble aussi. C'est la veillée au coin du feu, et loin des grasseries et chansons à boire connotées au bar, ici place aux histoires de petites laissées loin derrière, d'amour déçus, de cœurs brisés… C'est la ballade, dans toute sa splendeur, accompagnée dans le film par quelques grimaces du vieux ‘Stumpy’ (Walter Brennan), histoire de fournir une touche d’humour … touche que le public raffole !
Quant à la composition « Deguëllo » : Si à l’origine il s’agissait d’un air militaire (Lors d'une attaque, il exprimait la volonté de ne pas faire de prisonniers et de massacrer tous les ennemis), ‘Tiomkin’ en a composé un imaginaire, joué sous forme de morceau instrumental et ce, tant pour ‘Rio Bravo’ que pour le film ‘Alamo’, l’année suivante.
Edité et réédité à plusieurs reprises et aux quatre coins de la planète, il faudra attendre 2015 pour que le label Intrada sorte la musique intégrale contenant de nombreux bonus de ce fantastique western (2).
Il faut bien le reconnaitre que ce 45t est assez chiche, laissant l’amateur de bonnes musiques de film sur sa faim. Je conseille vivement à chacun d’acquérir l’édition Intrada et à l’estimer comme elle est : Une Master Pièce !
(1) Rio Bravo’ sera la dernière collaboration pour le réalisateur Howard Hawks et le compositeur Dimitri Tiomkin qui avaient déjà travaillé ensemble sur 5 films.
(2) Ce film étant un favori tant de ‘Wayne’ que de ‘Hawks’, qu’ils ont collaboré à deux quasi-remakes: ‘El Dorado’ (1966) et ‘Rio Lobo’ (1970).

FilmClassic
Bande annonce:





Autres sorties de musique de Rio Bravo (1959):

Il Etait Une Fois Dans L'Ouest... (1971)
Rio Bravo (2015)
Rio Bravo (1960)
Dance for Ever: De Guello (1975)
Dance for Ever: De Guello (1973)
Rio Bravo: De Guelo (1978)
Rio Bravo (1972)
Rio Bravo (1959)
Western Film World of Dimitri Tiomkin, The (1981)
Western Film World of Dimitri Tiomkin, The (1981)
Rio Bravo (2017)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion

 



Plus