A Beautiful Mind(Un Homme d'exception)


Decca U.S. (0044001619120)
Decca Japan (4988005295316)
Decca Germany (0044001619120)
Film | Date: 2001 | Type: CD, Téléchargement
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track   Duration
1.A Kaleidoscope of Mathematics4:55
2.Playing a Game of "GO!"3:34
3.Looking for the Next Great Idea3:02
4.Creating "Governing Dynamics"2:33
5.Cracking the Russian Codes3:22
6.Nash Descends into Parcher's World4:39
7.First Drop-Off, First Kiss5:15
8.The Car Chase2:24
9.Alicia Discovers Nash's Dark World8:29
10.Real or Imagined?5:47
11.Of One Heart, Of One Mind6:21
12.Saying Goodbye to Those You So Love6:43
13.Teaching Mathematics Again3:16
14.The Prize of One's Life... The Prize of One's Mind3:02
15.All Love Can Be3:17
16.Closing Credits4:48
 71:27
Introduisez votre critique

 

A Beautiful Mind - 09/10 - Critique de Damien , ajouté le
James Horner signe une BO à l’image du film de Ron Howard : émouvante et délicate. La partition est tout en nuance, portée essentiellement par des violons et un piano, mais on peut entendre également un discret hautbois ou des chœurs envoûtants.
« A Kaleidoscope of mathematics » donne le départ, en offrant déjà l’un des thèmes récurrents, à la fois léger et mystérieux, et qui sera repris notamment dans «Creating governing dynamics » ou à la fin de « Saying Goodbye to those you so love », avec une orchestration toutefois différente.
Tout l’album reste très calme, les compositions étant pour la plupart des musiques d’ambiance. Dans cette optique, les montées en puissance sont souvent contenues (« Cracking the Russian Codes »).
On relèvera une série de pistes plus solennelles, comme « Nash descends into Parcher’s world », parfois plus tourmentées (le superbe « The Car Chase », qui superpose violons graves et légères notes de piano).
« Real or imagined ? » et “Of one heart, of one mind” présentent quant à elles des mélodies plus romantiques. L’émotion y est bien présente, mais trouvera son apothéose dans « The prize of one’s life », tout simplement sublime, qui est l’exploitation la plus réussie du Love Theme.
On conclut en beauté par le titre « All love can be », interprété par Charlotte Church, et basé sur le thème principal du film.
Un soundtrack maîtrisé aux allures de rêve.
Golden Globes: Best Original Score (Nominé)
Oscars: Best Original Score (Nominé)
World Soundtrack Awards: Soundtrack Composer of the Year (Nominé)
La musique de cette B.O. est utilisée dans:

Eternal Sunshine of the spotless mind (Bande annonce)

Bande annonce:



La bande annonce de cette B.O. contient de la musique de:

Seize The Day, Brand X Music (Télévision)
Unbreakable (2000), James Newton Howard (Film)
Deep Blue Sea (1999), Trevor Rabin (Film)
His Greatest Achievement, Brand X Music (Parc d'attractions)
()
His Greatest Achievement, Brand X Music (Parc d'attractions)




Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion

 



Plus