Cookie Consent by FreePrivacyPolicy.com

 

 



God's Little Acre


Film | Date: 1958 | Sortie du film: 1958 | Type: Vinyle
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track   Duration
1.God's Little Acre1:32
2.Diggin' in the Morning2:15
3.The Prayer1:29
4.Going to Town1:16
5.The Love Scene2:54
6.Will's Blues2:41
7.Chasing Darlin' Jill1:12
8.Gold Hunt2:14
 15:33
# Track   Duration
1.The Fight1:18
2.Poor Old Ty Ty1:41
3.Griselda's Theme3:46
4.Peachtree Valley Waltz2:59
5.A Piano Solo1:27
6.The Funeral2:21
7.God's Little Acre1:07
 14:39
Introduisez votre critique

 

God's Little Acre - 07/10 - Critique de FilmClassic , ajouté le (Français)
God's Little Acre’ (fr : le petit arpent du bon Dieu) est tiré du roman classique et controversé d'Erskine Caldwell. Ce dernier, bien qu’arrêté et jugé pour obscénité, gagna son procès et le livre est devenu célèbre, au point de l’adapter au cinéma. C’est ainsi qu’en 1958, Anthony Mann se chargea de sa réalisation et Sidney Harmon pour le script. Tous deux ont d'abord voulu filmer en Géorgie, mais à la suite d'une campagne de presse à Atlanta, ils se sont vu refuser la permission d'y tourner, les responsables locaux craignant que le film donne une mauvaise image de la région. Ils ont alors cherché de nouveaux lieux de tournage en Louisiane, en Caroline du Nord et du Sud, mais là aussi leurs tentatives fut infructueuses. Le film fut finalement tourné en Californie aux abords de Stockton. En apprenant leurs difficultés, la chambre de commerce de cette petite ville, ayant été très satisfaite du tournage de ‘The Big Country’ (fr : Les grands espaces), les ont invité à tourner chez eux.

C’est un mélodrame sudiste, qui décrit comment un fermier creuse depuis quinze ans les champs qui entourent la maison familiale à la recherche de l'or que le grand-père y aurait enfoui. Soi-disant que les albinos auraient le pouvoir de voir ce qu'il y a sous la terre, un candidat au poste de shérif, lui conseille de travailler avec un albinos pour l'aider dans cette tâche. Tout en s'appauvrissant en cherchant l'or au lieu de cultiver sa terre, le fermier tente de maintenir sa famille unie, mais les conflits s'enveniment...

Avec ce film, Elmer Bernstein a créé l'un de ses premiers classiques. De sa chanson-titre contagieuse aux couleurs tonales inspirées de l'Amérique profonde, en passant par les séquences dégoulinantes de thèmes luxuriants et magnifiques, Bernstein a réussi à faire vibrer le film de sensualité, d'humour et de pathos.

Paru chez 'United Artist Records', l'édition US de la pochette du disque (l'affiche du film aussi), est sulfureuse, montrant un homme torse nu aux côtés d’une femme, incroyablement sexy et vêtue de manière provocante, a certainement attiré les spectateurs dans les salles de cinéma et a probablement aidé ‘United Artists Records’ à favoriser la vente de ce disque. Paru également au Japon, la pochette est plus sobre. Mais tous deux sont des éditions difficiles à trouver.

C'est un délice auditif, un must et une grande partition de 'Bernstein' que je conseille à classer parmi d’autres grandes œuvres du compositeur.

FilmClassic

Autres sorties de musique de God's Little Acre (1958):

God's Little Acre (2009)
God's Little Acre (1980)
God's Little Acre (2012)
God's Little Acre (2010)
Bum-Ladda-Bum-Bum / Schöne Weiße Rose (1959)
God's Little Acre (1958)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion