Harry Potter and the Order of the Phoenix
(Harry Potter et l'Ordre du Phénix)


Warner Bros. Records (0093624997313)
Film | Date: 2007 | Sortie du film: 2007 | Type: CD, Téléchargement
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track   Duration
1.Fireworks1:51
2.Professor Umbridge2:37
3.Another Story2:43
4.Dementors in the Underpass1:47
5.Dumbledore's Army2:44
6.The Hall of Prophecies4:29
7.Possession3:22
8.The Room of Requirements6:11
9.The Kiss1:58
10.A Journey to Hogwarts2:56
11.The Sirius Deception2:38
12.The Death of Sirius4:00
13.Umbridge Spoils a Beautiful Morning2:42
14.Darkness Takes Over3:00
15.The Ministry of Magic2:50
16.The Sacking of Trelawney2:17
17.Flight of the Order of the Phoenix1:36
18.Loved Ones & Leaving3:16
 52:57
Introduisez votre critique

 

Harry Potter and the Order of the Phoenix - 05/10 - Critique de Citizen Cancre, ajouté le
Après Chris Columbus, Alfonso Cuaron et Mike Newell, c'est au tour de David Yates de prendre les commandes de la saga Harry Potter. Réalisateur peu connu du grand public qui s'est surtout illustré par son travail pour la télévision anglaise, il sera celui qui signera la réalisation de tous les épisodes restants. Son travail pour Harry Potter et l'Ordre du Phénix, sans être extraordinaire, est plus qu'honorable, et il a su reprendre tous les tics visuels des opus précédents (les filtres jaunes de Columbus, la caméra fluide de Cuaron, l'académisme de Newell) pour assurer une cohésion technique certaine à l'ensemble.

L'adaptation n'est cependant pas faite sans mal. Le cinquième livre de la saga fait partie des plus longs. Aussi, le fait que le métrage fasse à peine deux heures a de quoi faire rager les puristes. Or, force est de constater que le scénariste Michael Goldenberg a taillé dans le roc comme il se devait pour garder l'essence même du pavé. Aussi, pas besoin de s'attarder sur des points de détail destinés à faire du fan service. Harry Potter 5 va droit au but, perd moins le spectateur (qui n'a pas lu les livres) qu'à l'accoutumée et s'impose d'emblée comme un épisode certes sage mais solide 'filmiquement' parlant.

Il n'en va pas de même pour la musique. Après trois B.O. signées John Williams et le passage-éclair de Patrick Doyle, la relève est assurée par Nicholas Hooper, un collaborateur habituel de David Yates qui n'avait, à l'époque, officié que pour la télévision anglaise.

Cependant, parler de relève 'assurée' est un peu fort. Nous tenons sans doute là la moins bonne B.O. de toute la saga Harry Potter. Non pas qu'elle soit mauvaise, loin de là, seulement voilà : elle fait pâle figure par rapport à ce qui précède.

Nicholas Hooper n'a clairement pas l'habitude de composer pour de grosses productions et cela se sent. Son interprétation très molle du cultissime 'Hedwig's Theme' entendue dans 'Another Story' nous le prouve, et ce dès l'ouverture du film. Passé l'apparition du logo Warner Bros et du titre, un petit motif de piano se fait entendre à partir de la quarantième seconde et est digne d'un téléfilm du mercredi après-midi... La comparaison peut passer pour sévère mais c'est hélas la vérité : Nicholas Hooper n'a clairement pas eu les épaules assez larges pour livrer un travail du même acabit que ses prédécesseurs.

Ainsi, l'ensemble de l'album demeure très cheap et assez mollasson. Des pistes purement fonctionnelles font leur effet avec les images mais l'écoute isolée ne procure aucun plaisir réel. Tel est le cas de 'Dementors In The Underpass' qui tente vainement de singer l'ambiance sonore que John Williams avait créée pour les Détraqueurs dans Le Prisonnier d'Azkaban.

Certaines pistes tirent cependant leur épingle du jeu, et la grande réussite de cette B.O., à l'image du métrage, demeure sans conteste le thème de Ombrage. 'Professor Umbridge' colle à merveille au personnage et à sa mentalité. Le thème sous-tend également l'architecture de la piste 'Umbridge Spoils A Beautiful Morning' qui fait office de variation plus sèche.

Dans le même registre, on appréciera 'The Room Of Requirement', un morceau de six minutes, qui illustre les péripéties des élèves se livrant aux cours du soirs de Défense contre les Forces du Mal avec Harry comme professeur. Il est toujours possible de reprocher l'abus des grelots et des triangles mais, malgré tout, ça fonctionne ! Même chose pour 'The Ministry Of Magic' et 'The Kiss'. Et cela apporte un peu de fraîcheur à ce CD mou du genou pas vraiment rattrapé par des musiques d'action qui frôlent quasiment l'amateurisme ('Flight Of The Order Of The Phenix', 'Hall Of Prophecies').

Enfin, soulignons l'enthousiasmante piste 'Fireworks', la première de l'album (pourquoi cette première place d'ailleurs ?), une gigue irlandaise qui n'est pas sans rappeler la première partie de 'Quidditch World Cup', une musique de l'épisode précédent.

Bref, que dire de plus sur le travail de Nicholas Hooper ? Pas grand chose si ce n'est décevant. Nous étions en droit de nous attendre à mieux après quatre B.O. de qualité. Heureusement, le compositeur britannique mettra les bouchées doubles à l'occasion de l'épisode suivant, Le Prince de Sang-Mêlé.
Harry Potter and the Order of the Phoenix - 06/10 - Critique de Matys Mith, ajouté le
D'abord l'erreur PRIMORDIALE de cet album est qu'il est compilé dans le plus grand désordre...'Fireworks', on l'entend au milieu du film et 'Another Story', la troisième piste est en faite le premier morceau du film! Ce qui on la chance de pouvoir mettre ces morceaux dans le bon ordre du film, saisissez-la!!! Dans cet ordre, l'écoute est insupportable!!!!

La deuxième erreur est qu'Hooper a utilisé un orchestre de chambre (de 90 musiciens seulement!) qui, pour un film épique, est aussi insuffisant qu'autre chose.

(Ce même orchestre, le London Chamber Orchestra interprêtera la musique du Prince de Sang-Mêlé par la suite mais il sera aggrandit par quelques musiciens du London Symphony Orchestra.)

La troisième erreur est le fait qu'Hooper sous-estime certaines 'grosses' scènes du film.

Le thème de l'Armée de Dumbledore convient plus à une groupe d'enfants jouant dans une cour de récré et non à une ARMEE qui s'entraîne pour une juste cause. Mais c'est quand même une belle partition.

'The Room of Requirements' est une superbe pièce mais qui ne valorisent pas assez les scènes d'entraînement. Cette pièce aurait mieux convenue pour les deux premiers films.

'Fireworks' est un morceau déjanté avec queleques mesures à la guitare électrique qui rompt avec la routine symphonique mais qui ne manquent pas d'inspiration.

'The Hall of Prophecies' montre bien l'obsurité du lieu mais l'orchestration de la partie correspondant à la confrontation AD/Mangemorts n'est pas assez riche.

'The Death of Sirius' rattrappe de peu les erreurs du compositeurs mais on pense qu'il peut mieux faire. Cela dit, la scène de la mort de Sirius est bien orchstrée avec les violoncelles et les contrebasses.

Le dernier morceau 'Loved Ones & Leaving' clôt cet album et nous fait parfois pleurer.

Une B.O assez bien formatée et qui nous divertit malgré certains défauts...
World Soundtrack Awards: Discovery of the Year (Nominé)
Filmmusicsite.com Awards: Best Original Score (Nominé)
Bande annonce:



La bande annonce de cette B.O. contient de la musique de:

Final Flight (Instrumental), Position Music (Tom Salta) (Bande annonce)
Out Of Time, AudioMachine (Bande annonce)
Swordmakers Dungeon, Epic Score (Bande annonce)
Divine Crusade, X-Ray Dog (Bande annonce)
DNA Reactor (NC), Pfeifer Broz. Music (Bande annonce)
The Realm Beyond, Brand X (Bande annonce)


Autres sorties de musique de Harry Potter and the Order of the Phoenix (2007):

Harry Potter and the Order of the Phoenix (2007)
Harry Potter And The Order Of The Phoenix (2018)

Bandes Originales de la collection: Harry Potter

Harry Potter and the Half-Blood Prince (2009)
Harry Potter and the Order of the Phoenix (2007)
Harry Potter and the Half-Blood Prince (2009)
Harry Potter Collection, The (2002)
Harry Potter and the Sorcerer's Stone (2001)
Harry Potter and the Sorcerer's Stone (2001)
Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 2 (2011)
Harry Potter and the Prisoner of Azkaban (2004)
Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 1 (2010)
Harry Potter and the Goblet of Fire (2005)

Bandes Originales de la collection: Kids

Harry Potter and the Goblet of Fire (2005)
Lion King, The (1994)
Aliens in the Attic (2009)
Monkeybone (2001)
High School Musical 2 (2007)
Pooh's Heffalump Movie (2005)
Dreamer: Inspired by a True Story (2005)
Home Alone 2: Lost in New York (2012)
Dinosaur (2000)
Oliver & Company (2001)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion

 



Plus