Madagascar


Geffen Records (0602498819753)
Film | Date de sortie: 24/05/2005 | Type: CD, Téléchargement
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track Artiste/Compositeur Duration
1.Best Friends2:24
2.I Like to Move ItSacha Baron Cohen3:51
3.Hawaii Five-OThe Ventures1:49
4.Boogie WonderlandEarth, Wind, and Fire4:49
5.Whacked Out Conspiracy2:16
6.Chariots of Fire Vangelis3:29
7.Stayin' AliveBee Gees3:29
8.Zoosters Breakout1:39
9.Born Free1:24
10.The Foosa Attack0:37
11.Beacon of Liberty2:09
12.What a Wonderful WorldLouis Armstrong2:16
 30:12
Introduisez votre critique

 

Madagascar - 06/10 - Critique de Vivien Robin, ajouté le
Un bien sympathique film que nous propose les studios DreamWorks. Bien évidement, il aurait été étonnant que l’un des membre du groupe Remote Control (ex – Media Venture, la bande à Hans Zimmer), ne soit pas aux commande du score !
Et c’est en effet le patron lui-même, Hans Zimmer, qui a été choisi pour composer le score original du film d’animation.
Epaulé par Jim Dooley, Heitor Pereira et James S. Levine – plus connu pour ces musiques de séries TV (Cold Case, Nip/Tuck entre autres), Hans Zimmer a écrit un score très orchestral et quasiment sans synthétiseur, ce qui fait du bien pour une fois !
Je ne parlerais ici que des pièces concernant le score original présent dans le film et sur l’album officiel de la musique du film. Je tiens à dire qu’une fois de plus, la production de l’album est une calamité… Seulement 5 morceaux du score composé par nos compères (moins de 8 minutes), alors que le film ne contient pratiquement que de la musique originale. Et pour une fois que Zimmer composait quelque chose qui sortait de l’ordinaire et d’assez soigné…
La première pièce présentée, ‘Best Friend’, n’est pas ce que Zimmer a écrit de plus brillant mais on relèvera le coté guilleret de la musque, avec un ton ironique souligné par un sifflement en échos rappelant le coté fraternelle de nos quatre amis.
Le véritable thème principal du score apparaît pour la première fois dans ‘Zoosters Breakout’. Ce morceau plein d’entrain est une merveille en matière d’orchestration. On sent vraiment que Zimmer privilégie tout son talent au service de l’orchestre symphonique. La sonorité est sans pareil comparé à un Pirates of the Caribbean ou autres King Arthur... Ce thème est franchement une onde de fraîcheur dans le paysage musical de Zimmer et Remote Control. C’est un Hans Zimmer comme celui-ci que j’aimerais voir plus souvent. L’écriture des cordes sur le thème principal est devenue pour moi une référence en la matière.
‘Born Free’ suit la ligne de ‘Zoosters Breakout’, mais dans une veine plus légère et plus intimiste souligné par une guitare acoustique. La suite du morceau reprend le thème du début de la pièce dans une variation plus tribal, plus sauvage lorsque l’on voit les personnages courir à travers la jungle Malgache.
‘The Foosa Attack’ est un des morceaux composés par Heitor Pereira. Pas grand-chose à retenir là-dessus. Il se présente sous la forme d’un crescendo (très court) aux sonorités tribales avec la répétition tout au « long » de l’ascension par un choeur d’homme d’un ‘Foosa, Foosa…’. Pas extraordinaire, mais qui fonctionne bien sur la scène.
La dernière pièce du score de l’album est ‘Beacon of Liberty’. Il s’agit d’une reprise du thème principal entendu dans ‘Zoosters Breakout’. La pièce a été co-écrite par James S. Levine, et cela se ressent fortement. Levine est connu pour ses musiques assez électroniques, et son apport sur ce morceau est la rythmique pop sur l’orchestre symphonique. Personnellement, depuis le score incomparable de James Newton Howard sur Unbreakable, je regarde et écoute ces ajouts sous un nouveau jour, et surtout avec beaucoup plus de recul (indispensable pour critiquer !!)
J’aurais aimé avoir une des multiples pièces composées pour les péripéties des pingouins. Musique composée entièrement par Jim Dooley
Au final, Madagascar de Hans Zimmer est plutôt une bonne surprise de la part de ce dernier. C’est le Zimmer TRES orchestral qui me plaît de plus en plus (comme The Ring par exemple). Mais il est vrai qu’il s’est justement fait connaître par des partitions extrêmement synthétiques. Dommage, car il a énormément gagné en maturité, surtout depuis The Thin Red Line.

Reste plus qu’à attendre la suite du film et du score, toujours composé par Zimmer, prévue pour décembre 2008.
Madagascar - 05/10 - Critique de Ciné Harmonique, ajouté le
On se moque de nous!!! Si vous appelez cela une bande originale de film, moi j'appelle cela un coup marketing complètement à côté de la plaque et qui n'a rien avoir avec une composition cinématographique!

Allons bon, qu'y a-t-il dans cet album qui fasse penser à un score?!! Je vous le demande?!!! Pour ma part, je répondrai: RIEN!

Lorsque j'écoute une B.O., je m'attends toujours à entendre des thèmes forts, des compositions originales (enfin pour certains compositeurs...), des variations acoustiques prononcées et puissantes, mais ici, j'ai eu la mauvaise impression d'écouter un album tout droit sorti de l'Ultratop des années 80'.

De 'Hawaii Five-o' à 'Boogie Wonderland', en passant par 'Stayin'Alive', Geffen Records nous conduit dans un album dépassé, qui ne donne rien de 'Madagascar'. Tout au long de cette écoute, on a l'impression d'entendre un medley de chansons qui ne font plus succès et dont on relance la carrière en polluant un album qui aurait (j'ai bien dit aurait) pu être magnifiquement coloré musicalement, à l'instar d'un certains John Powell.

Certes, des compositions originales en font partie: 'Best Friends', 'Zoosters Breakout', ou encore 'Born Free' en sont de bons exemples, mais cela ne suffit pas à en faire un album. Tout juste un single!! Trois chansons ne suffisent pas à apaiser ma soif de score...

A noter, cette reprise d'un Vangelis très connus 'Chariots Of Fire'. Décidément, en achetant un seul album, on découvre de tout...

Dernière petite chose négative, la durée de cet album... 30minutes!!! Faut croire que lorsqu'on a envie de se foutre de nous, on met tout en oeuvre pour y arriver...

En conclusion, ceci est l'un des plus inesthétique album composé par Hans Zimmer... Composé?... Je vous conseillerai donc de nager vers d'autres horizons et de passer à côté de l'île de 'Madagascar'!! Enfin, comme dirait l'excellent Louis Armstrong, 'What a wonderful World'...

Bandes Originales de la collection: Animation

Azur et Asmar (2006)
Quest for Camelot, The (2013)
Secret of NIMH 2: Timmy to the Rescue, The (1998)
Tom and Jerry: The Movie (1992)
Lupin III (2007)
Mondes Engloutis, Les (2002)
Missing Link, The (1980)
Transformers: The Movie, The (2007)
Cinderella (2012)
Pink Floyd The Wall (1994)

Bandes Originales de la collection: Kids

Lilo & Stitch (2002)
Kleine Eisbär 2 - Die geheimnisvolle Insel, Der (2004)
Hunchback of Notre Dame, The (1996)
Lion King 1½, The (2004)
Free Willy (1993)
Ice Age (2002)
Alice in Wonderland (2010)
Lion King, The (2003)
魔女の宅急便 (2004)
もののけ姫 (1997)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion

 



Plus