300


Warner Bros. Records (0093624998471)
Warner Bros. Records (0093624999454)
Film | Date de sortie: 06/03/2007 | Sortie du film: 2006 | Type: CD, Téléchargement, Vinyle
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track   Duration
1.To Victory2:33
2.The Agoge2:24
3.The Wolf2:09
4.Returns a King2:23
5.Submission2:39
6.The Ephors1:58
7.Cursed By Beauty1:40
8.What Must a King Do?1:04
9.Goodbye My Love3:21
10.No Sleep Tonight2:32
11.Tree of the Dead2:23
12.The Hot Gates2:59
13.Fight In the Shade3:16
14.Come and Get Them2:04
15.No Mercy2:22
16.Immortals Battle1:52
17.Fever Dream2:32
18.Xerxes' Tent3:19
19.Tonight We Dine In Hell1:13
20.The Council Chamber2:33
21.Xerxes' Final Offer2:37
22.A God King Bleeds2:16
23.Glory1:43
24.Message for the Queen2:30
25.Remember Us2:56
 59:18
Introduisez votre critique

 

300 - 08/10 - Critique de Christian Lavagne, ajouté le
A film atypique, musique atypique. C'est ce que l'on ressent à la découverte de cet album.
Puisque le récit est une vision totalement fantasmée des guerres médiques, Tyler Bates s'affranchit volontairement des convenances du péplum, de ses pompes, de son raffinement, pour proposer une musique brutale, violente, et pourtant très intelligente.

La première chose qui frappe est la présence à certains moments de guitares électriques, et pas juste quelques notes, non, un vrai déferlement. Pourquoi? Pour coller à la fureur du combat. Ponctuellement, l'effet est saisissant; on se sent pris dans l'action, et puisque la musique est au service de l'image tout comme l'histoire est au service de l'image, c'est l'image qui s'en trouve magnifiée. 'Fever Dream', 'The Hot Gates' sont les exemples les plus frappants, composant des tableaux fixes d'image et de son. 300 est une nouvelle graphique à l'origine, et ça se voit.

Pourtant, Tyler Bates se montre bien plus malin, et alors que James Horner pondait un album-péplum bien pompeux et classique pour Troie trois ans avant, Bates rappelle régulièrement que le film se passe il y a longtemps dans un monde bien plus oriental que le nôtre. Les voix féminines, longues, très longues, ne sont pas éthérées, ressemblent plus à des cris qu'à des chœurs ('The Agoge', 'Cursed By Beauty', jusqu'à devenir des chants dans 'Return A King'), c'en est presque organique. D'ailleurs le style est largement orientalisé, parfois très proche des youyous.
Parallèlement, des instruments que l'on qualifierait d'orientaux (par défaut, car n'apparaissant pas dans des musiques de péplums bien occidentaux) ressortent de la trame: clochettes, djembés, flûtes.
A titre d'exemple, 'Xerxes' Tent' reprend tout cela: guitares électriques, djembés, voix orientalisantes, le tout sur un mode très lent, presque lancinant, évoquant la langueur à l'image de la décadence de la scène.
Autre exemple, 'To Victory', qui reprend génialement toutes ces caractéristiques pour une scène de combat et le générique de fin.

A côté, il y a du bon et du moins bon, ou disons de l'audible et de l'ambient. Certains titres sont parfaitement dispensables à l'écoute (trop courts, trop ambients), et d'autres très, très bons, mais moins marqués par l'esthétique musicale propre au film. 'The Council Chamber' et d'autres très proches, préfigurent le travail de Bates sur Watchmen, sorti l'année suivante; dans ces passages plus classiques se trouvent tout de même des perles, ainsi toute la fin de l'album (à partir de 'Glory'), prenante, émouvante, noble (en adéquation avec le message qui veut être passé) en restant sobre et en évitant le cliché d'une montée finale un peu trop appuyée.

Finalement, un album déroutant, qui m'a profondément marqué par son originalité, son audace et la beauté de certains morceaux, et qui parvient à être bon sur des passages plus classiques. Toutefois, tout n'est pas forcément agréable à l'écoute seule, et peut même rebuter à certains moments (alors que c'est pour souligner l'horreur, donc c'est réussi mais pas agréable...étrange paradoxe).
300 - 08/10 - Critique de Grégory Ramat, ajouté le
Loin de la composition orchestrale classique de la fresque historique (pour exemple Troy de James Horner)Tyler Bates conjugue thèmes épiques, instruments exotiques et sonorités heavy metal. Il fallait oser, mais cette audace est légitime. Car l'odyssée des spartiates est loin d'être une sinécure et la patte graphique de Znack Snider valait bien un traitement particulier.
Message for the Queen est une admirable association de flûte de pan et de voix féminine rappelant inévitablement celle de Lisa Gerrard (Gladiator) mais il y a pire comme comparaison. Avec Fever Dream, la guitare saturée façon heavy metal illustre la tension permanente et la noirceur des enjeux. Atmosphère qui culmine dans Hot Gates où se rajoute des percussions. L'album tout entier exsude ce climat malsain et sombre où les héros finissent par dépasser leurs ennemis en barbarie.
Une réussite donc de la part d'un compositeur assurément à suivre de très près.
300 - 05/10 - Critique de Damien , ajouté le
'300' était à mille lieues du péplum classique, soit. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la B.O. s'en ressent.

Tout étant plein des effets sonores d'un orchestre et de choeurs (parfois excessivement) samplés, les pistes se succèdent en se ressemblant. Avec de temps à autre un élément original comme l'intrusion d'une guitare électrique ('The Hot Gates') ou d'instruments orientaux ('Xerxes' Tent').

Heureusement, Tyler Bates sait se faire plus subtil, avec 'Goodbye My Love' et 'Message For The Queen', morceaux dramatiques émouvants qui rappellent les interventions lyriques de Lisa Gerrard dans 'Gladiator' (mais sans leur arriver à la cheville).

Et enfin quelques hymnes barbares efficaces, comme 'Come And Get Them' ou 'To Victory', pour leur part très impressionnants, dans leur style épico-moderne. Compositions qui, même dans un ensemble un peu terne, valent le détour.
La musique de cette B.O. est utilisée dans:

300 (Bande annonce)
Vantage Point (Bande annonce)

Bande annonce:



La bande annonce de cette B.O. contient de la musique de:

300 (2007), Tyler Bates (Film)
Just Like You Imagined, Nine Inch Nales (chanson(s))
Fearless, Brand X (Bande annonce)


Autres sorties de musique de 300 (2006):

300 (2007)
300 (2007)
300 (2007)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion

 



Plus