SkyWorld


Two Steps from Hell (0700261993898)
Film | Date de sortie: 25/10/2012 | Type: Téléchargement, CD
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!





 

# Track   Duration
1.All Is Hell That Ends Well3:53
2.Titan Dream4:03
3.SkyWorld3:12
4.El Dorado4:14
5.The End Is The Beginning4:49
6.All The Kings Horses2:06
7.Realm Of Power3:55
8.Winterspell3:20
9.Blackheart4:26
10.Juggernaut2:34
11.Dark Ages3:25
12.Our Last Hope3:57
13.Icarus2:53
14.For The Win2:12
15.Sun & Moon4:22
16.Big Sky4:08
17.Starfleet3:22
18.Queen Of Crows2:43
19.Blizzard2:53
20.Breathe2:55
21.Back To The Earth4:24
22.Ocean Kingdom2:20
 76:06
Introduisez votre critique

 

SkyWorld - 08/10 - Critique de Damien , ajouté le
Troisième album public de Two Steps From Hell, le célèbre duo spécialisé dans les musiques de bande-annonces, SkyWorld se différencie des précédents disques par le fait qu'il ne s'agit pas cette fois d'un best-of, mais d'un album à part entière, destiné directement à la vente au public et non aux studios. Les morceaux sont généralement plus longs, avec quelques prises de risque et variations de style.

Thomas Bergersen et Nick Phoenix, qui composent séparément, signent ainsi chacun onze pistes, chacun avec un style très distinct. Si ces différences artistiques n'étaient pas évidentes il y a quelques années, les compositeurs ont à présent adopté chacun un mode d'écriture et de mixage tellement différent qu'il est impossible de les confondre.

Nick Phoenix favorise les instrumentations plus classiques mais plus lourdes aussi, souvent très rythmées, qui se veulent épiques, mais finissent par lasser tant elles se ressemblent. On notera tout de même que le compositeur a prêté sa voix à quelques pistes(The End Is The Beginning, Back To The Earth), pour un résultat surprenant mais original dans le paysage musical du label.

De son côté, Thomas Bergersen continue dans la voie qu'il a empruntée avec son album solo (l'incontournable 'Illusions', sorti en 2011): une musique épique et très émotionnelle, mélange détonnant d'instruments classiques, traditionnels et d'éléments électroniques, pour un son résolument moderne. Les voix sont toujours à l'honneur: on retrouve avec plaisir la vocaliste Merethe Soltvedt sur plusieurs morceaux, ainsi qu'une collaboration avec Carina Istre pour le sublime 'Sun & Moon', piste émouvante et torride sur lequel on entend également Thomas Bergersen lui-même!

Thomas Bergersen semble n'avoir aucune limite. Entre 'All Is Hell That Ends Well', mélange explosif de genres aussi opposés que musique classique et dubstep, 'All The King's Horses', piste frénétique qui utilise les voix de manière assez inédite, et 'Blackheart', superbe ballade au violon qui monte progressivement en puissance, on ne peut que s'extasier. Le grandiose 'Breathe', dont le seul défaut est de ne durer que 3 minutes, synthétise à lui seul le talent et le style du compositeur: frissons assurés. Sur les onze pistes signées Bergersen, aucune n'est à jeter, ni même moyenne: ce monsieur semble ne connaître que l'excellence.

Forcément, à côté de tant d'émotions, les morceaux de Nick Phoenix n'en paraissent malheureusement que plus ternes, et l'album dans son ensemble n'est pas parfait. Ce qui ne nous donne qu'une seule envie: attendre 'Sun', le prochain album solo de Thomas Bergersen annoncé pour 2013.

Bandes Originales de la collection: Trailer Music

Trailerhead: Saga (2010)
Makara (2010)
Sun (2014)
Archangel (2011)
Excelsius (2009)
Chronicles (2012)
Legend (2007)
Invincible (2010)
SkyWorld (2012)
Epic Drama Trailer Teaser, Vol. 4 (2013)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Connexion

 



Plus