Suivez-nous!

La musique de film d'André Previn



Ajouté le Samedi, 01 Août, 2020   Posté par Philippe Mouchon

La musique de film d'André Previn

Disques CinéMusique présente un survol de la carrière d'André Previn (1929-2019) en tant que brillant compositeur de musique de film dans le Hollywood des années soixante. Previn a participé à la bande originale de plus de 50 films et a remporté quatre Oscars pour son travail, en plus de contribuer à de nombreuses séries télévisées. Le programme de notre album numérique se compose de 23 sélections parmi 17 bandes originales.

Disques CinéMusique présente un survol de la carrière d'André Previn (1929-2019) en tant que brillant compositeur de musique de film dans le Hollywood des années soixante. Previn a participé à la bande originale de plus de 50 films et a remporté quatre Oscars pour son travail, en plus de contribuer à de nombreuses séries télévisées. Le programme de notre album numérique se compose de 23 sélections parmi 17 bandes originales.

La carrière de Previn a commencé en 1946, alors qu'il était encore au lycée, en tant que compositeur, chef d'orchestre et arrangeur dans les studios Metro-Goldwyn-Mayer, après que leur département de musique eut remarqué son travail pour une émission de radio locale et souhaitait l'embaucher. Previn se rappelle que MGM recherchait quelqu'un de talentueux, rapide et bon marché et, en raison de son jeune âge, il était tous les trois. Il fut embauché pour du travail à la pièce et il l’a manifestement très bien fait.

Previn était un employé à temps plein chez MGM quand il a été appelé au service militaire en 1950. Alors qu'il était en poste avec la Sixth Army Band à San Francisco, Previn a pris des cours particuliers de direction avec Pierre Monteux, alors chef du San Francisco Symphony Orchestra, qu'il appréciait fortement, pendant deux ans à partir de 1951. En 1953, Previn revient à Hollywood et se concentre sur les musiques de films et le jazz.

Previn est resté à la MGM pendant 16 ans, mais malgré un emploi stable et un bon salaire, il était devenu de plus en plus confiné et désirait poursuivre la musique classique. Il a démissionné de la MGM à 32 ans, voulant « jouer avec le talent que j'aurais pu avoir ».

Sa rupture avec le monde du cinéma dans les années 1960 n'a pas été aussi simple qu'il le prévoyait Il a remporté en 1964 l'Oscar de la meilleure partition musicale - Adaptation ou traitement - pour My Fair Lady. Il fut également responsable de l’adaptation des œuvres de Tchaikovsky pour le mélomane La Symphonie Pathétique de Ken Russell en 1971. Son travail cinématographique s’est poursuivi jusqu’à Rollerball (1975).

- Adapté de Wikipédia

- Disques CinéMusique -


The Film Music of André Previn page de la B.O.

Plus d'infos sur: Disques CinéMusique



 



Plus