Cookie Consent by FreePrivacyPolicy.com

 

 



Snow White and the Seven Dwarfs


RCA Records 1952 Vinyl
Movie Film release: 1937
 

Subscribe now!

Stay better informed and get access to collectors info!





 

# Track Artist/Composer Duration
1.With A Smile And A SongAdriana Caselotti 
2.Some Day My Prince Will ComeAdriana Caselotti 
# Track Artist/Composer Duration
1.Dig-A-Dig-Dig / Heigh HoThe Dwarf Chorus 
2.Dwarfs' Yodel SongThe Dwarf Chorus 
# Track Artist/Composer Duration
1.I'm Wishing / One SongAdriana Caselotti 
2.Whistle While You WorkAdriana Caselotti 
Submit your review Hide reviews in other languages

 

Snow White and the Seven Dwarfs - 08/10 - Review of FilmClassic Soundtrack , submitted at (French)
C’est au début des années 1920 que Walt Disney et son frère Roy crée un studio consacré à la production de courts-métrages d'animation. Aidé par Ub Iwerks, un dessinateur, ils développent ensemble le personnage de ‘Mickey Mouse’ et d’une série qui s’intitule ‘Silly Symphonies’. Fort du succès des aventures de la petite souris, la petite équipe devient plus audacieuse. C’est ainsi qu’au début de l'année 1934, Walt Disney annonce au New York Times son projet de produire son premier long métrage.

Celui-ci basé sur le conte des frères Grimm et intitulé, ‘Snow White and the Seven Dwarfs’ (fr : Blanche-Neige et les sept nains). Il va rapidement susciter des problèmes à Walt Disney, notamment avec le scepticisme de son frère Roy et sa femme Lillian qui tentèrent de le dissuader, prétextant que ce projet ne mènerait à rien. Pour ne rien arranger les choses, l'industrie cinématographique hollywoodienne qualifie le film de « folie de Disney » ! Pour mener à bien son entreprise et trouver des subsides, il a dû hypothéquer sa maison pour financer lui-même le film. Heureusement, arrivé à un premier montage, Disney a réussi à convaincre Joseph Rosenberg de la Bank of America, à lui accorder un prêt.
Distribué par RKO Radio Pictures, la première de ‘Snow White and the Seven Dwarfs’ a eu lieu au ‘Carthay Circle Theatre’ de Los Angeles, le 21 décembre 1937 et a rencontré rapidement un succès, tant critique que commercial. Sa popularité est tels, qu’elle a conduit à de nombreuses reprises en salle. Il figure parmi les dix premiers films du box-office américain et est le film d'animation le plus rentable de toute l’histoire.

En 1936, après un bref passage comme « chorus girl » et chanteuse à la MGM, Adriana Caselotti (2), d’origine italienne, est auditionnée parmi 150 jeunes filles pour le rôle de ‘Blanche-Neige’, qui devait être, selon le souhait de Walt Disney, très jeune. Bien qu’elle venait d'avoir ses 20 ans, la qualité de sa voix juvénile l’a conquis l’a embaucher.

Les chansons ont été composées par Frank Churchill et Larry Morey. Paul J. Smith et Leigh Harline ont, quant à eux, composé la musique de scène. Les chansons les plus connues du film sont ‘Dig-A-Dig-Dig’, qui introduit la première apparition des sept nains, suivit par ‘Heigh-Ho’ pour marquer la fin de leur travail et le retour chez eux. Elles ont été interprétée par Scotty Mattraw (Timide), Roy Atwell (Doc), Pinto Colvig (Grincheux et Dormeur), Otis Harlan (Joyeux), Billy Gilbert (Atchoum) et Eddie Collins (Simplet, bien qu'il n'ait pas parlé). Les autres chansons des nains sont ‘Bluddle-Uddle-Um-Dum’, qui soutient la scène de la vaisselle et 'Yodel Song’, la scène de la joyeuse fête qui se déroule dans la maison des nains.
Et pour celles interprétées par ‘Blanche Neige’, il y a ‘With A Smile And A Song’qui introduit la scène de l’abandon par le chasseur de ‘Blanche-Neige’ dans la forêt et la rencontre fortuite de ses habitants. ‘Whistle While You Work’ introduit la scène où ‘Blanche-Neige’, aidé par les animaux transforme l’insalubre masure des nains en une jolie chaumière. Enfin ‘Someday My Prince Will Come’ est interprétée après la ‘Yodel Song’. Et puis n’oublions pas non plus celui qu’on attendait plus, le ‘Prince Charmant qui sous la voix de Harry Stockwell, un acteur et chanteur américain, interprète ‘One Song’.

Disney ne disposant pas à l'époque de sa propre société d'édition musicale, les droits d'édition de la musique et des chansons ont été gérés par ‘Bourne Co. Music Publishers’. Bien que plus tard, le studio Disney a pu racheter les droits musicaux de plusieurs de ses autres films, ‘Snow White and the Seven Dwarfs’ demeure actuellement toujours aux mains de ‘Bourne Co. Music Publishers’. Il est étonnant aussi de constater que cette œuvre est devenu le premier film américain à avoir une bande originale, sortie en même temps que le long métrage. Il faut bien avouer qu’avant cela, un enregistrement musical d'un film était inédit et de peu de valeur pour un studio de cinéma !

Elles ont été publiées par le label ‘RCA Victor Records’, le 19 janvier 1938 sous le titre « Songs from Walt Disney's Snow White and the Seven Dwarfs » (Victor J-8). Cet album contenait huit des onze chansons entendues dans le film, car ‘Bluddle-Uddle-Um-Dum’, la reprise de ‘Some Day My Prince Will Come’ ainsi que celle de ‘One Song’ n'étaient pas inclus. Ne misant pas cher sur l’album, ces enregistrements ont été tirés directement de la piste du film et comprennent donc des bribes de dialogues et des effets sonores. Mais il a été un succès immédiat et est devenu un hit du Top 10 simultanément en février 1938. Réédité en de nombreuses reprises, j’épingle cette magnifique réédition, un album 78 tours, paru en 1952.

Bon ! Certains trouveront peut-être la BO vieillotte, dépassée et juste bon à ranger dans un placard, il n’empêche qu’elle fait partie du patrimoine intemporel du septième Art et prouve à tous que la musique de film ne se limite pas qu’à Jerry Goldsmith ou à Ennio Morricone.

(1) En 1989, la Bibliothèque du Congrès des États-Unis a estimé que le film était culturellement, historiquement ou esthétiquement important et l'a sélectionné comme l'un des 25 premiers films à conserver dans le National Film Registry. En 2008, L'American Film Institute l'a classé parmi les 100 plus grands films américains et l'a également désigné comme le plus grand film d'animation de tous les temps. L'adaptation du conte de fées par Disney a eu un impact culturel important, donnant lieu à des attractions populaires dans les parcs à thème, à un jeu vidéo, à une comédie musicale à Broadway et à un film en prises de vues réelles.
(2) Elle fut payée $ 970 pour travailler sur le film. N’ayant pas été créditée pour le rôle elle a du mal à trouver de nouvelles opportunités plus tard dans sa vie. Elle avait demandé à Walt Disney la permission de chanter dans son émission de radio, mais on lui avait répondu : « que cette voix ne peut être utilisée pour ne pas gâcher l'illusion de Blanche-Neige ».

FilmClassic

Other releases of Snow White and the Seven Dwarfs (1937):

Snow White and the Seven Dwarfs (1993)
Snow White and the Seven Dwarfs (2011)
Snow White and the Seven Dwarfs (1994)
Snow White and the Seven Dwarfs (1989)
Schneewittchen und die Sieben Zwerge (2001)
Biancaneve e i Sette Nani (2001)
Blanche Neige et les Sept Nains (2006)
Snövit och de Sju Dvärgarna (2006)
Blancanieves y los Siete Enanitos (2001)
Sneeuwwitje en de Zeven Dwergen (2006)
Branca de Neve e os Sete Anões (2006)
Snehvide og de Syv Små Dværge (2006)
Snow White and the Seven Dwarfs (1998)
Snow White and the Seven Dwarfs (1957)
Snow White and the Seven Dwarfs (2001)
Snow White and the Seven Dwarfs (2001)
Snow White and the Seven Dwarfs (2001)
Snow White And The Seven Dwarfs (1988)
Walt Disney Présente Blanche Neige Et Les Sept Nains (1967)
Snow White and the Seven Dwarfs (1957)
Snow White and the Seven Dwarfs (1969)
Snow White and the Seven Dwarfs (2018)
Blanche Neige et les Sept Nains (1967)
Snow White and the Seven Dwarfs (1987)
Snow White and the Seven Dwarfs (1975)
Snow White and the Seven Dwarfs (1973)
Blanche Neige: Siffler en travaillant (1960)
Blanche Neige: Un jour mon Prince viendra (1960)
Snow White and the Seven Dwarfs (1960)
Schneewittchen und die sieben Zwerge (2002)
Snow White and The Seven Dwarfs (2021)


Report a fault or send us additional info!: Log on