Cookie Consent by FreePrivacyPolicy.com

 

 



Elizabeth Taylor In London


Colpix Records 1963 Vinyl
Movie Film release: 1963
 

Subscribe now!

Stay better informed and get access to collectors info!





 

# Track   Duration
1.Elizabeth3:22
2.London At Dawn1:32
3.The London Theme3:14
4.Lovers And Browning3:29
5.Pitt's Speech1:32
6.The London Theme (Jazz Waltz)2:53
 16:01
# Track   Duration
1.Elizabeth Waltz4:21
2.Queen Elizabeth At Tilbury1:55
3.English Garden4:50
4.Queen Victoria1:26
5.The Fire Of London4:02
6.Churchill Speech1:39
 18:13
Submit your review Hide reviews in other languages

 

Elizabeth Taylor In London - 07/10 - Review of FilmClassic , submitted at (French)
Conçu par les producteurs américains ‘Philip D’Antoni’ et ‘Norman Baer’, ‘Elizabeth Taylor In London’ consistait à une visite de Londres tels que Westminster Bridge, Battersea Park, la Chambre du Parlement, et une église endommagée par la bombe laissée par le Blitz. ‘Taylor’ (1) se souvenait de son lieu de naissance et récitait une demi-douzaine de poèmes anglais célèbres et de discours historiques, que la musique de ‘Barry’ soulignerait à juste titre. Parmi ses récitations, il y a les séquences suivantes : ‘London At Dawn’ (A2), ‘Lovers And Browning’ (A4), ‘Pitt's Speech’ (A5), ‘Queen Elizabeth At Tilbury’ (B2), ‘Queen Victoria’ (B4) et ‘Churchill Speech’ (B6).

En tant qu’Anglais lui-même, ‘John Barry’ a été le choix immédiat et unique des co-producteurs du film, qui l’avait connu pour son travail avec son groupe d’enregistrement, le ‘John Barry Seven’, et en particulier son travail sur la partition de la musique jazz pour le film de ‘Bryan Forbes’ intitulé ‘the L-Shaped Room’ (fr : La Chambre indiscrète), sorti en 1962.
Bien que fort occupé pour la composition musicale de ‘From Russia With Love' (fr : Bons Baisers de Russie) (2), ‘Barry’ avait enregistré une bande originale très mélodique pour une émission spéciale intitulée ‘Elizabeth Taylor In London’. C’était un projet qui offrait une occasion unique, car il n’y avait pas d’histoire dramatique à suivre. La musique serait placée au premier plan, offrant un paysage sonore romantique qui capturait non seulement la saveur de la « City », mais également la personnalité de son guide touristique. Alors que la spéciale de 58 minutes se concentrait sur son hôte glamour, ‘Elizabeth Taylor’, et comment elle a suscité l’intérêt des téléspectateurs sur une tournée de sa ville natale, la musique serait ainsi omniprésente et importante, ajoutant une splendeur émotionnelle à son excursion visuelle à travers la capitale Anglaise.

Bien qu’un thème récurrent mais varié de la chanson ‘Greensleeves’ (2) apparaît tout au long de la partition, ‘Barry’ était présent pendant le tournage et a commencé à formuler ses idées et son accompagnement dans le processus; en fait, il avait terminé la bande sonore avant même que le tournage n’ait été terminé.
Deux des meilleurs thèmes de Barry de ses premières années ont été écrits pour le spectacle, le vive et luxueuse ‘Elizabeth’ (A1), qui a servi de titre principal de l’émission et a présenté la star avec l’opulence musicale et la beauté qu’elle représentait, et la séquence jazzique au saxophone prédominant pour ‘The London Theme’ (A5). Enfin, basé sur une variation du thème principale et juste après le « … Never ! ... Good Night » de ‘Taylor’, j’épingle la grandiose finale que ‘Barry’ a composé pour cette émission télévisée.

Pour sa composition, ‘Barry’ a décroché un Grammy Award, en 1964 pour la meilleure musique originale. Sorti chez Colpix Records, cet album a été réédité en CD et couplé avec une autre partition de ‘Barry’ pour un même concept d’émission produite l’année suivante : ‘Sophia Loren in Rome’.
Certaines mauvaises langues n’hésite pas à jeter le discrédit sur ce score en affirmant, avec conviction qu’il est gâché par l’intervention répétitif des discours au ton solennel d’Elizabeth Taylor’. Ils n’ont peut-être pas tord, mais ils omettent probablement le contexte de l’époque où les producteurs soucieux avant tout de faire des bénéfices tant sur le film que sur le score, ont inclus la vedette principale dont la notoriété n’était plus à faire !
Pour ma part, je serai nettement moins sévère. Amateur de bonnes compositions que ‘Barry’ nous a légué, je conseille à tous d’avoir cette partition dans sa collection.

(1) ‘Elisabeth Taylor’ est née dans la banlieue de Hampstead Garden à Londres, de parents américains.
(2) Ayant peu de temps, ce n’est pas ‘Barry’ mais ‘Johnnie Spence’ (arrangeur musical britannique, directeur et chef
d’orchestre) qui a dirigé la musique de la sortie de l’album.
(3) ‘Greensleeves’ est une chanson folklorique traditionnelle anglaise qui remonte au XVI ème siècle.

FilmClassic
Trailer:





Other releases of Elizabeth Taylor in London (1963):

Elizabeth Taylor in London (1963)
Elizabeth Taylor in London / Sophia Loren in Rome (2014)


Report a fault or send us additional info!: Log on