Cookie Consent by FreePrivacyPolicy.com

 

 



Custer of the West
The Original Motion Picture Soundtrack


ABC Records 1967 Vinyl
King Records 1968 Vinyl
Movie Film release: 1967
 

Subscribe now!

Stay better informed and get access to collectors info!





 

# Track   Duration
Side One
1.When The War Is Through2:30
2.Civil War2:32
3.Elizabeth2:33
4.In The Cabin1:44
5.Punishment Drill1:44
6.Custer's March2:40
7.Fourth Of July1:07
 14:49
# Track   Duration
Side Two
1.Theme Music (When Will Love Rule The World)1:08
2.Overture (Second Act)2:00
3.Sally My Love3:00
4.Dead Indian1:16
5.Theatre Parody1:10
6.The Russian Duke2:27
7.Washita / The Last Stand3:47
8.Custer Is Dead1:00
 15:48
Submit your review Hide reviews in other languages

 

Custer of the West - 08/10 - Review of FilmClassic , submitted at (French)
Sorti en 1967, ‘Custer of the West’ ( fr : Custer, l'homme de l'ouest) a été accueilli avec des réactions mitigées à la fois par le public et les critiques. Ce film a tenté de montrer comment les Indiens d’Amérique avaient été traités par le gouvernement à l’époque, mais aussi en même temps il dépeignait ‘George Custer’ comme un héros. Le film a d'ailleurs failli ne pas être réalisé. En fait la 20th Century Fox désirait une interprétation fidèle de la vie et l’époque de ‘Custer’, mais les coûts ont grimpé en flèche et le studio a décidé de se retirer du projet. C’est à ce moment que ‘Philip Yordan’ a décidé d’intervenir et de lancer ‘Robert Shaw’ dans la bataille en interprétant le rôle de ‘Custer’. Sa vision était loin d’être une version fidèle des événements et n’était pas mieux que le film de ‘Raoul Walch’ intitulé ‘They Died with Their Boots On’ (fr : La charge fantastique) avec dans le rôle principal ‘Errol Flynn’.
En revanche, un élément qui mérite d’être souligné, c’est sa bande sonore vibrante et remplie d’action qui a été écrit par le compositeur d’origine brésilienne ‘Bernardo Segall’ et bien que dans une certaine mesure celle-ci souffre de quelques clichés, elle en demeure pas moins qu’elle a fonctionné dans le contexte du film, soutenant et soulignant de nombreuses scènes qui seraient tombés à plat sans son concours.
La partition a été interprétée par le ‘Royal Philharmonic Orchestra’, le compositeur utilisant avec beaucoup d’effet les sections de cuivres, cordes et bois des orchestres en les soulignant avec des percussions tonitruantes au son martial. ‘Segall’ a créé une partition majoritairement symphonique et a également fourni au film une chanson vibrante, une marche militaire intitulé ‘When The War Is Through’ (A1). Cette marche sera reprise au début de la séquence ‘Overture’ (B2), avant de s’estomper pour laisser la place au thème principal, un thème d’amour. Venons-en à celui-ci : Séduisant, poignant et émouvant, ‘Segall’ le nuancera à plusieurs reprise, comme la séquence ‘Elisabeth’ (A3) plus mélodique incluant le son de l’harmonica qui rappelle parfaitement bien le contexte du film. Il sera également interprété sous la forme d’une marche solennelle pour ‘Custer’s March’ (A6) ou au piano solo pour ‘Theme Music - When Will Love Rule The World’ (B1). Enfin, en finale pour une séquence d’une minute intitulée ‘Custer Is Dead’ (B9), illustrant parfaitement bien la défaite du général et de ses hommes, massacré, s’allongeant dans un cercle où ils se sont battus, subsistant seul et encore debout le cheval de ‘Custer’.
Paru la même année du film (1967) chez ‘ABC-Paramount’, j’ai toujours été subjugué par la magnificence de la pochette parue au States qui s’ouvre sur des illustrations. Je me souviens l’avoir vu pour la première fois dans une vitrine à Londres, début des années 1980, chez un marchand spécialisé dans les musiques de film. L’ayant depuis lors dans ma modeste collection, c’est le genre de pièce dont on ne se lasse jamais, prouvant amplement sa supériorité face à tout autres supports musicales plus récent.

Bien que trop souvent négligé, ‘Custer of the West’ reste selon moi, un score de qualité qui mérite amplement qu'on s'y intéresse au point de réaliser un jour (je l'espère pour vous) une réédition officielle (1), car il contient tant de thèmes merveilleusement émouvants et émotifs.

(1) Actuellement et à ma connaissance, cette partition n’a été réédité qu’en version bootleg. La version US est jumelée avec ‘El Dorado’ de ‘Nelson Riddle’, ce qui n'est pas le cas de la version Européenne.

FilmClassic
Trailer:





Trailer:





Trailer:





Other releases of Custer of the West (1967):

Custer of the West (1967)


Report a fault or send us additional info!: Log on