Cookie Consent by FreePrivacyPolicy.com

 

 



King of Kings


Movie | Released: 1961 | Film release: 1961 | Format: Vinyl, Cassette
 

Subscribe now!

Stay better informed and get access to collectors info!





 

# Track   Duration
1.King of Kings Theme - Prelude2:31
2.The Holy of Holies1:25
3.Pontius Pilate's Arrival into Jerusalem2:06
4.The Virgin Mary1:36
5.Nativity2:07
6.The Temptation of Christ3:06
7.John the Baptist1:33
8.The Miracles of Christ2:50
9.Salome's Dance4:07
10.Mount Galilee - The Sermon on the Mount2:53
11.The Prayer of our Lord2:28
12.Christ's Entry into Jerusalem - Tempest in Judea4:42
13.The Way of the Cross1:20
14.The Scourging of Christ2:59
15.Mary at the Sepulcher2:13
16.Ressurection - Finale4:24
 42:19
Submit your review Hide reviews in other languages

 

King of Kings - 05/10 - Review of FilmClassic , submitted at (French)
Compte tenu du succès fulgurant de ‘Ben-Hur’ en 1959, la M-G-M décida de profiter de la ferveur du public aux épopées bibliques pour produire ‘King of Kings’. C’est à ‘Samuel Bronston’ que le célèbre studio a confié cette production. Ce dernier avait longtemps nourri le rêve de porter le récit des Evangiles sur grand écran. Sa conception était de rendre Jésus plus accessible, en le présentant comme un homme de chair et de sang vivant dans des temps tumultueux (1). Pour concrétiser son projet, il a embauché ‘Nicholas Ray’ pour la réalisation et ‘Miklós Rosza’ pour la musique.
‘Bronston’ a toujours été impressionné par le don mélodique de ‘Rózsa’, ainsi que par sa capacité à évoquer le divin dans des films, comme c’est le cas pour ‘Quo Vadis’, dix ans auparavant. C’est donc tout naturellement qu’il a confié au compositeur la direction musicale pour son film. Bien qu’il ait accepté avec plaisir, cela représentait quand même un défi majeur. En effet, ‘Rosza’ venait de terminer la musique de ‘Ben-Hur’, pour lequel il fut oscarisé. Prendre un autre film biblique, qui inclurait à nouveau des scènes similaires telles que la Nativité, la Passion de la Croix et la Crucifixion laissait crainte une partition répétitive. Mais c’était sans compter sur le talent du compositeur qui a fourni une musique nouvelle et inspirée à partir de mélodies apparemment inépuisable. Pour celle-ci, il a compris que pour poser son empreinte, il lui faudrait parler de trois identités culturelles en contradiction les unes avec les autres : La puissance de la Rome impériale, le judaïsme et la théophanie de Jésus.
Joignant de nombreux thèmes différents afin de soutenir le fil conducteur de l’histoire, j’en cite quelques uns, comme évidemment le grandiose ‘Main title’ (A1) qui se définit comme une partition glorieuse, ouvrant la voie au film avec solennité, baignés d'auras liturgiques qui se joint à un chœur. Composé par des voix de ténor et de basse, laissant rapidement rejointes par des voix de soprano et d’alto avec un effet émouvant. Il est regrettable que sur les éditions d’époques, l’entrée dans Jérusalem par les légions romaines, qui se caractérise par une « Marcia Romana » n’y figure pas. En revanche, pour ces derniers, ‘Rózsa’ soutient bel et bien leur puissance militaire dans ‘Pontius Pilate Arrival In Jerusalem’ (A3).
‘The Temptation Of Christ’ (A6), le thème du Diable offre une juxtaposition parfaite à celui de Jésus. Il est construit par douze tons et treize notes. Les altos, ainsi qu’un sinistre son de clarinette serpentine se déplaçant d'avant en arrière avec une articulation qui ne se fond jamais dans une déclaration convaincante, incarne parfaitement bien le rôle du tentateur. Finalement, ‘Rózsa’ achève ce thème en affirmant la victoire du ‘Christ’ dans une déclaration triomphante du thème principale.
J’évoque aussi ‘Mount Galielee & The Sermon Of The Mount’ (B1) qui au départ révèle une multitude de personnes se rassemblant sur le Mont Galilée pour entendre Jésus prêcher. Ici ‘Rózsa’ nous drape la seconde partie d’aura religieuse, l’a soutenant avec un thème rendu en procession solennelle.
Enfin pour les Juifs, le compositeur s'est inspiré du musicologue ‘Abraham Zevi Idelsohn’ comme il l'a fait pour ‘Quo Vadis’ et ‘Ben-Hur’. Lors d’une interview, ‘Rózsa’ raconta : « Avoir réalisé un recueil de musique hébraïque telle qu'elle était jouée par les Juifs du Yémen, qui ont vécu dans une ségrégation presque complète pendant près de deux mille ans. Leur musique et leurs instruments étant très similaires à ceux de l'ancienne Judée ».

Scène après scène, la musique de ‘Rózsa’ a renforcé, amélioré et rehaussé le récit du film avec une écriture thématique du plus haut niveau, qui inspire et suscite que du respect et surtout beaucoup d’admiration, faisant d’elle un véritable chef-d'œuvre et l'une des meilleures partitions des plus grandes épopées religieuses tournées à Hollywood. Notons cependant que bien que la partition n'ait reçu aucune reconnaissance de la ‘Motion Picture Academy’, l'hymne ainsi que la qualité des thèmes ont reçu un chaleureux accueil auprès du public. En tant que tel, ‘Rosza’ a été, à plusieurs reprises, particulièrement honoré lorsque certains éditeurs l'ont sollicité pour les adapter à certaines chorales d'église.
Sorti dans de nombreux pays, lors de la parution du film, j’épingle particulièrement cette édition US qui se présente en coffret contenant un LP ainsi qu’un livre relatant le tournage, le récit, la musique et de nombreuses photos …
Au vue de ma critique, si vous ne l’aviez pas encore acquise, je ne peux que vous recommander cette musique, et ce quel qu’en soit l’édition.

(1) La décision de photographier le visage de Jésus n’a pas été sans controverse. Jusque-là, il avait été entendu par convention que le visage du 'Christ' ne pouvait pas être montré dans un film. Dans cette mesure, ‘King of Kings’ était révolutionnaire.

FilmClassic

Other releases of King of Kings (1961):

Twelve Choruses: Ben-Hur / King of Kings, The (2014)
King of Kings (2002)
King of Kings (2013)
Lion's Roar: Classic M-G-M Film Scores 1935 - 1965, The (2000)
Bible / The Ten Commandments, The (1966)
King of Kings (1971)
King of Kings (1986)
King Of Kings / Ben-Hur / El Cid (1979)
King of Kings (1961)
King of Kings (1961)
Great Movie Themes (1963)
Great Movie Themes (1963)
Miklos Rozsa Conducts His Great Themes (1975)
King of Kings (1951)
King Of Kings (2018)
Musique de films: Le Cid & Le roi des rois (2017)
Miklos Rozsa Epic Film Scores (1967)
King of Kings (2017)
King of Kings (2020)


Report a fault or send us additional info!: Log on