Publicité:


Pirates of the Caribbean: Dead Man's Chest


Film | Date: 2006 | Type: CD, Téléchargement
Walt Disney Records (094636801629)
 

Inscrivez-vous!

Restez informé et d'obtenir un meilleur accès aux informations des collectionneurs!




Publicité:

 

# Track   Duration
1.Jack Sparrow6:06
2.The Kraken6:55
3.Davy Jones3:15
4.I've Got My Eye On You2:25
5.Dinner Is Served1:30
6.Tia Dalma3:58
7.Two Hornpipes (Tortuga)1:14
8.A Family Affair3:34
9.Wheel Of Fortune6:45
10.You Look Good Jack5:34
11.Hello Beastie10:15
12.He's A Pirate (Tiesto Remix) (Bonus)7:02
 58:33
Introduisez votre critique

 

Pirates of the Caribbean: Dead Man's Chest - 01/10 - Critique de Vivien Robin, ajouté le
Hans Zimmer, pour cet épisode, prend les rennes et emboîte le pas à Klaus Badelt, alors qu'il n'a fait que produire et superviser la musique de ce dernier sur le premier opus.
C’est une énorme déception et on ne peut que regretter le manque d’originalité sur cette partition. Zimmer compose des thèmes bancales et maladroits sur des scènes qui parfois, auraient méritées de ne pas avoir de musique.
Ce problème se ressent de plus en plus sur les productions Bruckeimer, qui presque systématiquement ne choisi que des compositeurs de la bande à Zimmer. Ce qui fait que cela n’arrange en rien le coté neutre des compositions produites.

Comme je le disais, Zimmer compose sur Le Secret du Coffre Maudit, une musique lourdaude, qui n’est pas en rapport avec le « contexte » des images… La pauvreté des orchestrations est inadmissible quand on sait le nombre qu’utilise à chaque fois Zimmer !
Bizarrement, lorsqu’il travail en autonomie, comme pour The Da Vinci Code ou The Thin Red Line ou encore Hannibal, il n’écrit pas ce genre de musique. Il sait se faire raffiné, et avoir surtout plus de goût !! Mais il vrai que le film n’est pas non plus un chef d’œuvre d’inspiration et c’est loin d’être un film d’auteur… Mais rappelez vous que sur le dernier Shyamalan, les critiques étaient unanimement d’accord sur le fait que son dernier film était sa plus mauvaise création. Ils étaient également d’accord sur le fait que James Newton Howard avait écrit l’un de ses plus grands chefs d’œuvre sur ce même film. Je vous laisse réfléchir.

Le premier ‘Jack Sparrow’ illustre clairement mes propos. Le thème présenté est une preuve indéniable du manque d’inspiration. Il devient très vite lourd et lassant.
Il en est de même pour le très vide ‘Davy Jones’ avec un thème de boîte à musique qui ressemble plus à une musique d’ascenseur ou d’attente au téléphone. C’est dire !

Mais je ne voudrais pas le condamner trop vite. On pourra quand même noter ‘The Kraken’ qui, avec son orgue massif est assez séduisant. Le thème est puissant et majestueux avec une certaine recherche d’inventivité, c’est vrai. Mais c’est bien là le seul point que je pourrais noter d’à peu près positif. Et là c’est peu, compte tenu de la totalité écrite pour le film !

‘Hello Beastie’ est le genre de pièce qui est complètement hors sujet. Il n’avait pas besoin de faire tant d’élans orchestraux soutenus par tant de chœurs. Encore une fois, je préfère regarder cette scène avec le son coupé !

Et alors là, ‘He's A Pirate (Tiesto Remix) (Bonus)’ est vraiment LE morceau inutile et complètement à coté de la plaque. Cela achève tout le reste de l’album, véritablement…

Bref, c’est une énorme déception pour moi, lorsque l’on sait de quoi ce grand Monsieur de la musique de film est capable.
Pirates of the Caribbean: Dead Man's Chest - 10/10 - Critique de Damien Seys, ajouté le
Après Klaus Badelt, Hans Zimmer prend la barre, et l'on doit dire qu'il ne fait pas regretter l'ancien capitaine. Ne reprenant que quelques thèmes célèbres (qu'il avait déjà pour la plupart composés lui-même) du premier épisode, il reconstruit toute une ambiance et accomplit un travail titanesque, dont ne subsistent malheureusement que les 50 minutes de l'album.

Là où Hans Zimmer dépasse bon nombre de ses concurrents, c'est que (presque) à chaque fois, il nous propose des thèmes originaux, grandioses ou entraînants, qui non seulement magnifient les films qu'ils accompagnent, mais sont aussi un réel plaisir à écouter hors de leur cadre.

La B.O. du deuxième 'Pirates of the Caribbean' est de cette trempe. Des orgues majestueuses de 'Davy Jones' au langoureux 'Tia Dalma', en passant par le féroce 'The Kraken' (la piste incontournable de l'album!), l'enjoué 'Two Hornpipes' et l'émouvant 'A Family Affair', Hans Zimmer va au-delà de toutes les limites du genre, en multipliant les instruments, les sonorités... et le répertoire ('Dinner is served' partie 2, audacieux!).

Une réussite incontestable, qu'on aime ou pas ce deuxième volet des aventures de Jack Sparrow. Zimmer a entrepris ici un inoubliable voyage musical, dont on est pressé de découvrir la suite. Et on ne sera pas déçu.
Bande annonce:



La bande annonce de cette B.O. contient de la musique de:

Pirates of the Caribbean: The Curse of the Black Pearl (2003), Klaus Badelt (Film)
Epicon, Immediate Music (Bande annonce)
Evil Island, Pfeifer Broz. Music (Bande annonce)
Voices of War, X-Ray Dog (Film)
March de Satans, X-Ray Dog (Bande annonce)


Bandes Originales de la collection: Pirates of the Caribbean

Pirates of the Caribbean: On Stranger Tides (2011)
Pirates Of The Caribbean: The Unreleased Suites (2007)
Pirates of the Caribbean: The Curse of the Black Pearl (2003)
Pirates of the Caribbean : On Stranger Tides' (2011)
Pirates of the Caribbean: Soundtrack Treasures Collection (2007)
Pirates of the Caribbean: On Stranger Tides (2011)
Pirates of the Caribbean: Dead Man's Chest (2006)
Pirates of the Caribbean: At World's End (2007)


Signaler une erreur ou envoyer des infos supplémentaires!: Login

 


Publicité: